Mercredi, 25 Avril 2018
Dernières nouvelles
Principale » Rachat d'Aluminium Dunkerque par un groupe britannique — Loon-Plage

Rachat d'Aluminium Dunkerque par un groupe britannique — Loon-Plage

10 Janvier 2018

Le groupe GFG Alliance de l'industriel britannique Sanjeev Gupta a annoncé mercredi avoir présenté au groupe anglo-australien Rio Tinto une offre ferme de rachat de son usine d'aluminium de Dunkerque. Selon Rio Tinto, qui confirme l'offre engageante, le montant de l'opération s'élèverait à 500 millions d'euros. Le processus devrait être terminé et la vente conclue dans le courant du deuxième trimestre 2018, selon GFG Alliance.

Le groupe souhaite ainsi développer ses activités en Europe et notamment chez les fabricants automobiles, en plus de ses activités de production d'énergie, de fabrication de métaux ou encore d'ingénierie. Cela se traduira par " un programme d'investissement de deux milliards d'euros en France", est-il précisé.

Selon les syndicats du site français, ce possible rachat "ne constitue pas une surprise car cette usine ne faisait plus partie de la stratégie de Rio Tinto, qui veut se recentrer sur sa partie canadienne". Elle avait été créée en 1991 par Péchiney, qui fut racheté par le canadien Alcan, lui-même absorbé par Rio Tinto en 2007.

L'objectif est de créer "une usine dédiée à l'automobile, de très haute technologie et aux meilleurs standards", a déclaré à l'AFP M. Gupta.

Liberty House estime ainsi " que le volume total d'aluminium contenu dans les véhicules fabriqués en Europe augmentera de 3,3 à 4,3 millions de tonnes par an d'ici 2024 ".

Malgré leurs différends, Jenifer lui rend hommage — France Gall
Si elle s'en est allée rejoindre les étoiles, ses chansons et son carré blond resteront toujours dans nos cœurs. France Gall et Julien Clerc, en avril 1970 dans un lieu non précisé.

L'offre de Liberty House représente "la meilleure option pour le développement futur du site" et "va sécuriser un futur durable à long terme pour Aluminium Dunkerque", a commenté le directeur général de Rio Tinto Aluminium, Alf Barrios, cité dans un communiqué, en relevant l'expérience acquise par le repreneur.

En Écosse, GFG Alliance investit actuellement 120 millions de livres pour moderniser et agrandir l'usine et y ajouter une unité de fabrication de jantes en alliage, employant l'aluminium produit sur le site.

Reuters a rapporté en décembre, de sources proches du dossier, que Liberty House étudiait une offre pour la fonderie, dont la valeur était alors estimée à 200 millions d'euros.

Le groupe entend ainsi répondre à la demande croissante de pièces en aluminium pour l'industrie automobile, qui a besoin de véhicules plus légers et moins émetteurs de CO2.

L'an dernier, GFG Alliance a signé un accord avec le producteur d'énergie Atantis Resources en vue de créer une société cotée SIMEC Atlantis Energy, première incursion de la famille Gupta en Bourse.

Rachat d'Aluminium Dunkerque par un groupe britannique — Loon-Plage