Dimanche, 20 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi crée un fonds d'investissement

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi crée un fonds d'investissement

10 Janvier 2018

"On ne peut pas faire tous seuls, on a besoin de créativité venue de l'extérieur, de gens qui pensent de façon différente", a déclaré Carlos Ghosn le 10 janvier lors d'une conférence de presse en marge du CES de Las Vegas.

Ce fonds de capital-risque a vocation à devenir un partenaire majeur pour les jeunes pousses et les investisseurs, et un acteur-clé de l'écosystème du capital-risque.

Le fonds va investir dès cette année 200 millions de dollars, en commençant par une compagnie américaine, Ionic Materials, qui développe des matériaux pour batteries à l'état solide, considérées comme l'avenir de la voiture électrique dont elles augmenteraient significativement la performance.

À eux trois, Renault, Nissan et Mitsubishi vont investir plus de 50 milliards de dollars en R&D dans les six années à venir pour concevoir notamment les véhicules électriques promis dans le cadre de l'Alliance 2022.

Ce fonds doit investir dans des startups "pouvant apporter de nouvelles technologies à l'Alliance et lui permettre de développer de nouvelles activités, tout en garantissant un retour financier équitable ". La première cible d'Alliance Ventures est Ionic Materials, une entreprise américaine qui développe des matériaux pour les batteries sans cobalt.

Au moins 13 morts dans des coulées de boue en Californie
Le comté de Ventura a reçu la plus grosse quantité de pluie, 130 millimètres, d'après les services météorologiques de Los Angeles.

L'investissement initial de 200 millions $ d'Alliance Ventures vient s'ajouter aux investissements de recherche et développement réalisés par les membres de l'Alliance, qui dépassent les 8,5 milliards € par an. Les domaines prioritaires sont liés au véhicule électrique, aux systèmes de conduite autonome, aux services connectés et à l'intelligence artificielle.

Baptisé Alliance Ventures, sa direction a été confiée à François Dossa, qui mis en place dès avril 2017 ce nouveau bras armé de l'open innovation du groupe automobile.

12 modèles 100 % électriques Le plan stratégique de l'Alliance vise à doubler le montant des synergies annuelles entre Renault, Nissan et Mitsubishi Motors, jusqu'à atteindre 10 milliards d'euros fin 2022. L'équipe d'Alliance Ventures sera constituée d'experts de Renault, Nissan et Mitsubishi en charge d'identifier des projets porteurs d'opportunités. Les start-up qu'elle financera pourront ainsi alimenter les dix marques du groupe en innovations technologiques.

La nouvelle entité sera financée conjointement par Renault (40%), Nissan (40%) et Mitsubishi Motors (20%).

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi crée un fonds d'investissement