Lundi, 22 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'addiction aux jeux vidéo bientôt reconnue comme une maladie par l'OMS

L'addiction aux jeux vidéo bientôt reconnue comme une maladie par l'OMS

10 Janvier 2018

Pour l'Organisation mondiale de la santé ces jeux seraient susceptibles de provoquer une dépendance réelle.

Le "trouble du jeu vidéo" (Gaming disorder) va être reconnu prochainement comme une maladie par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a annoncé vendredi à Genève un porte-parole de l'agence de l'ONU. Sur mobile, ordinateur ou console, trop jouer pourrait entraîner une addiction nuisible pour la vie sociale ou familiale.

Les risques d'addiction liés à ce "trouble" vont être ajoutés à la 11e liste de la Classification internationale des maladies (CIM), qui sera publiée en juin, a précisé Tarik Jasarevic lors d'un point de presse. "C'est le but de tous les jeux mais dans les situations addictives, le jeu prend une place problématique".

Le footballeur le plus riche du monde possède 16 Milliards d'Euros !
Faiq Bokiah, 19 ans, est le neveu du sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, dont la fortune est estimée à 17,6 milliards d'euros. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le joueur le plus riche du monde évolue en Angleterre, du côté des U19 de...

Selon l'OMS, le trouble du jeu vidéo " est caractérisé par l'utilisation persistante ou récurrente de jeux vidéo, à la fois en ligne (sur Internet) ou hors ligne ". Ce classement permettrait aux individus souffrant d'une addiction aux jeux vidéo de bénéficier d'un encadrement médical.

La dépendance serait définie par un certain nombre de comportements: altération du contrôle, notamment en matière de temps de jeu; priorité toujours donnée à ce loisir sur les autres activités; poursuite de cette activité en dépit des conséquences négatives. On constate par exemple une dégradation de sa vie familiale, de ses relations sociales, de ses résultats scolaires...

Interrogé par le magazine Science & Avenir, le Dr Bruno Rocher, psychiatre addictologue au CHU de Nantes, explique que "le jeu peut aussi devenir un comportement addictif par l'intermédiaire du "game play", les mécanismes de gratifications et récompenses, la captation de l'attention, l'immersion du joueur, qui lui permet d'oublier son quotidien". Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires.

L'addiction aux jeux vidéo bientôt reconnue comme une maladie par l'OMS