Dimanche, 21 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Kremlin : les forces russes encore en Syrie peuvent gérer les attaques terroristes

Kremlin : les forces russes encore en Syrie peuvent gérer les attaques terroristes

10 Janvier 2018

Des terroristes ont essayé la semaine dernière d'attaquer les bases militaires russes de Hmeymim et de Tartous en Syrie à l'aide de drones, qui ont été capturés ou détruits par les forces russes, a rapporté lundi la presse locale, citant un communiqué du ministère de la Défense.

Selon un communiqué du ministère russe de la Défense, c'était la "première fois que les terroristes utilisaient massivement des drones lancés à plus de 50 kilomètres en utilisant les coordonnées GPS de navigation par satellite".

Le ministère russe de la Défense a commenté la déclaration du Pentagone sur la disponibilité sur le marché des technologies employées lors de l'attaque de drones contre les bases militaires russes en Syrie et a attiré l'attention sur le fait qu'un avion américain patrouillait la zone pendant l'attaque en question. "Actuellement, les spécialistes russes compétents sont en train d'établir les voies d'acheminement aux terroristes de ces technologies et de ces dispositifs, et d'examiner le type et l'origine des substances utilisées pour la conception des engins explosifs improvisés". "Dix drones se sont approchés de la base aérienne russe de Hmeimim et trois autres de la base de soutien logistique de la marine russe dans la ville de Tartous".

AFP 2017 Mohammed Eyad Pluie de roquettes sur Damas 5 morts et des dizaines de blessés
AFP 2017 Mohammed Eyad Pluie de roquettes sur Damas 5 morts et des dizaines de blessés

"Ces attaques organisées à des fins " terroristes " ont eu lieu dans la nuit du 5 au 6 janvier et n'ont fait " ni victime ni dégât matériel", a-t-il affirmé".

La Russie continue cependant de maintenir dans le pays trois bataillons de police militaire, son Centre de réconciliation des belligérants, les bases de Hmeimim et Tartous, situées dans l'ouest de la Syrie. Des unités russes de la guerre électronique ont pris le contrôle de six drones.

L'amateurisme du club, des installations catastrophiques, Gourvennec... Sagnol se lâche — Bordeaux
En compagnie des champions du monde 98 Franck Leboeuf, Emmanuel Petit et Christophe Dugarry, Willy Sagnol s'est exprimé sur l'ensemble de sa carrière.

Kremlin : les forces russes encore en Syrie peuvent gérer les attaques terroristes