Вторник, 14 Августа 2018
Dernières nouvelles
Principale » Merkel/Schulz : d'accord pour "une nouvelle politique"

Merkel/Schulz : d'accord pour "une nouvelle politique"

09 Января 2018

"Nous allons travailler de manière rapide et intensive", a déclaré Mme Merkel à la presse avant la rencontre, indiquant qu'elle avait conscience qu'il y avait beaucoup à faire, mais qu'elle était "optimiste" quant à la possibilité d'un accord.

La chancelière et son camp démocrate-chrétien ont d'abord essayé de former un gouvernement de coalition avec les Libéraux et les écologistes, sans succès.

Malgré cet engagement à faire de la politique autrement, l'issue des négociations reste très incertaine notamment en raison de divergences sur la politique migratoire ou l'Europe entre la CSU, le partenaire d'Angela Merkel et le SPD.

Du coup, ses dirigeants multiplient les exigences pour durcir la politique d'accueil des demandeurs d'asile.

Les deux partis s'opposent également sur l'Europe, avec d'un côté des socio-démocrates enthousiasmés par les projets de réformes de l'UE portés, en France, par Emmanuel Macron, et de l'autre, des conservateurs plus sceptiques. "Mais nous voulons avoir une politique aussi rouge que possible dans ce pays", a-t-il dit en référence aux couleurs de son parti. Après une sévère défaite aux législatives, la base est en l'état majoritairement favorable à une cure d'opposition et pourrait au final faire dérailler un éventuel accord.

Читайте также: Ce qui vous attend en janvier sur Assassin's Creed Origins

Or, en cas d'accord préliminaire avec la CDU, le parti devrait obtenir l'accord de ces militants, qui se réuniront en congrès le 21 janvier, pour poursuivre le processus.

L'Allemagne va-t-elle s'engager cette semaine à former de nouveau une "Grosse Koalition" ou "GroKo", c'est-à-dire une "grande coalition" regroupant les deux "grands partis" de l'échiquier politique, la CDU et le SPD?

Horst Seehofer, président de l'Union chrétienne-sociale (CSU), parti qui représente l'Union chrétienne démocrate (CDU) d'Angela Merkel en Bavière, a dit pour sa part qu'il avait "bon moral" en ce début des discussions.

En cas d'échec, ne resterait que l'option d'un gouvernement conservateur minoritaire, dont Angela Merkel ne veut pas, ou de nouvelles élections.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Merkel/Schulz : d'accord pour