Dimanche, 21 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » La Corée du Nord enverra ses athlètes au Sud

La Corée du Nord enverra ses athlètes au Sud

09 Janvier 2018

Trump, laissant de côté ses railleries à propos de la grosseur du bouton nucléaire, a déclaré aux journalistes présents à Camp David qu'une conversation directe avec le leader nord-coréen n'était pas impossible. Le but du voyage pourrait être de discuter précisément avec le CIO de la possible participation de la Corée du Nord aux jeux de Pyeongchang.

Nouveau signe du dégel tout récent dans la péninsule coréenne, un représentant nord-coréen au Comité international olympique (CIO), Chang Ung a déclaré hier que son pays participerait "vraisemblablement" aux jeux d'hiver organisés du 9 au 25 février prochain à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Les déclarations du responsable nord-coréen s'inscrivent dans le prolongement des signaux récents d'un apaisement de la tension dans la péninsule coréenne, après des mois d'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Séoul et Pyongyang se sont mis d'accord vendredi pour tenir des discussions, les premières depuis décembre 2015, mardi à Panmunjom, le village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée (1950-53). Seule certitude: le déplacement et l'hébergement de la délégation nord-coréenne seront pris en charge par la Corée du Sud. Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont également accepté la semaine dernière de reporter leurs opérations militaires annuelles afin que les négociations se tiennent dans le calme.

"Nous avons été informés (par la Corée du Nord) qu'il n'y aurait pas de réponse" samedi, a-t-on ajouté au ministère sud-coréen.

Le CIO, qui "accueille favorablement" les discussions organisées mardi entre les gouvernements nord et sud-coréen, a souligné "avoir laissé la porte ouverte" à une participation des sportifs nord-coréens "en repoussant la date limite d'inscription" et en apportant son soutien "durant les phases de qualification". "Au moment opportun, nous nous impliquerons" dans ces discussions, a-t-il assuré.

L'ex-ministre Stéphane Le Foll candidat à la tête du PS
L'ancien ministre de l'Agriculture de François Hollande, et très proche de ce dernier, a également salué Najat Vallaud-Belkcaem. Stéphane Le Foll s'est déclaré mardi candidat à la tête du Parti socialiste dans un entretien au quotidien "Le Maine libre " .

Séoul et les organisateurs des Jeux souhaitent que la Corée du Nord y participe afin de faire baisser la tension créée par les programmes nucléaires et balistiques poursuivis par la Corée du Nord en violation des résolutions onusiennes.

Dans son message de Nouvel An, Kim Jong-Un a appelé la Corée du Nord à produire en masse têtes nucléaires et missiles balistiques.

Donald Trump a riposté aux essais nord-coréens en alternant sanctions économiques, pressions diplomatiques, menaces - il s'est engagé à la tribune de l'ONU à "détruire totalement" la Corée du Nord en cas d'attaque lancée par Pyongyang - et insultes à l'endroit de Kim Jong-Un, qualifié de "petit homme-fusée".

La Chine a indiqué qu'elle avait commencé à mettre en oeuvre ces nouvelles restrictions samedi.

La Corée du Nord enverra ses athlètes au Sud