Dimanche, 21 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Chaussures: Spartoo s'engage à reprendre tous les employés d'André

Chaussures: Spartoo s'engage à reprendre tous les employés d'André

09 Janvier 2018

Les magasins André, reconnaissables à leur logo rouge en façade, vont faire partie d'un site de vente en ligne.

Spartoo "reprend l'effectif total de la société André", a confirmé à l'AFP Christophe Martin (CGT), secrétaire du CCE.

Le PDG de Vivarte, Patrick Puy, avait annoncé que le nom des repreneurs d'André et de Naf Naf seraient dévoilés cette semaine. Vivarté possède deux entrepôts à Issoudun et à Montierchaume dans l'Indre comptant près de 700 salariés. "Mais pendant combien de temps, c'est ça le souci, on n'a pas d'engagement". La procédure d'information devrait avoir lieu le 17 janvier, en présence du PDG de Spartoo, Boris Saragaglia, selon la CGT. Le site qui revendique 400 salariés et près de 150 millions de chiffre d'affaires cherchait depuis plusieurs années à acheter une enseigne disposant d'un réseau de boutiques spécialisée dans la chaussure. "Nous gardons l'ancienne [enseigne] André", a assuré à l'AFP Farid Elhairy (CFDT).

Après les croix gammées, un magasin casher incendié — Val-de-Marne
Toutes les deux avaient été victime de tags antisémites (des croix gammées) la semaine dernière précise France Bleu Ile de france.

C'est Spartoo qui empoche la mise, après que Vivarte a fait part de sa volonté de se recentrer sur quelques marques phare: San Marina, CosmoParis, Caroll, Minelli et La Halle chaussures et vêtements. Selon un représentant CFTC, la question n'est pas tranchée.

Vivarte, qui cherche à vendre également sa marque de chaussures Besson, a enregistré un recul de son chiffre d'affaires d'environ 18% lors de son exercice décalé 2016-2017, tout en affichant des pertes réduites de plus de moitié et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) "en progression pour la première fois depuis six ans".