Вторник, 14 Августа 2018
Dernières nouvelles
Principale » La direction confirme l'arrêt complet de l'usine de Craon — Lait contaminé Lactalis

La direction confirme l'arrêt complet de l'usine de Craon — Lait contaminé Lactalis

05 Января 2018

L'usine de Lactalis à Craon.

L'hebdomadaire rappelle par ailleurs que avaient mis en évidence la présence de salmonelles dans l'usine de Craon en août et novembre.

L'article du Canard enchaîné sous les yeux, le préfet de la Mayenne dément point par point ce qui est écrit.

Le groupe Lactalis, mis en cause dans une affaire de contamination de lait pour bébés, aurait "gardé sous le coude des tests positifs à la salmonelle", affirme le Canard enchaîné dans son édition de mercredi. Selon Le Canard enchaîné, cela ne fait aucun doute. Le 10 décembre, c'est le gouvernement qui a annoncé un retrait massif de produits issus de l'usine de Craon, et le 21 décembre Lactalis a procédé au rappel de l'ensemble de ses laits et autres produits infantiles produits depuis février dans cette usine. Mais les résultats de ces contrôles internes n'ont pas été rendus publics, un choix que l'entreprise est autorisée à faire comme le souligne la loi. "Celles-ci ont été traitées, et les analyses réalisées après le nettoyage n'ont montré aucune anomalie", précise Michel Nalet, le porte-parole du groupe. Lactalis, de son côté, rétorque que "les autorités ont à disposition les résultats des audits en permanence". Ce qui pose problème, selon Le Canard enchaîné?

Читайте также: La Knesset verrouille le statut de Jérusalem

Lactalis en pleine tempête sanitaire. Mais ce qu'il n'est aussi pas dans l'obligation de faire. Ce n'est pas le cas ici, car les salmonelles en cause n'étaient présentes que sur du matériel annexe. " s'interroge-t-il dans un communiqué". Aurait-il dû prendre malgré tout les devants? Une situation qui indigne les parents d'enfants touchés par la salmonellose. C'est la première bactérie étudiée par la cellule de veille épidémiologique pour la santé humaine mise en place il y a deux ans. D'où la sensibilité autour de cette affaire, dont le séquençage et les responsabilités pourraient être étudiés dans le cadre d'une procédure judiciaire. Des salmonelles qui se sont retrouvées ensuite dans des laits et des céréales infantiles qui ont contaminé une trentaine de nourrissons en France. Si les contrôles dans les laiteries sont stricts et nombreux (40 pour une brique de lait UHT avant sa sortie d'usine), tous savent que personne n'est à l'abri d'un tel scandale, sur des foyers de bactérie apparaissant facilement. L'image de qualité des produits laitiers français pourrait aussi en souffrir grandement, notamment à l'étranger. Reste à connaître le rôle des autorités publiques dans cette affaire.

Le site de production de Craon a été fermé et une enquête demandée mais...

...

L'inspection a été menée sous l'autorité du Préfet par les services de la Direction départementale en charge de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), qui réfèrent à plusieurs tutelles: le ministère de l'Agriculture lorsqu'il s'agit de produits d'origine animale (lait) et le ministère de l'Economie lorsqu'il s'agit de produits infantiles, a précisé la même source.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

La direction confirme l'arrêt complet de l'usine de Craon — Lait contaminé Lactalis