Dimanche, 16 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le gouvernement veut installer des téléphones dans chaque cellule — Prisons

Le gouvernement veut installer des téléphones dans chaque cellule — Prisons

02 Janvier 2018

Ce projet acte la généralisation d'une expérimentation conduite depuis juillet 2006 à la prison de Montmédy, dans la Meuse. L'installation se fera de façon progressive et permettra aux détenus d'appeler seulement les numéros que l'administration ou un juge auront autorisés.

Plus de 50.000 cellules, hors quartiers disciplinaires, réparties dans 178 établissements pénitentiaires, seront progressivement équipées d'un téléphone au cours des prochaines années. Comme le révèle l'appel d'offre dévoilé par nos confères de le Monde, ces installations de communication devraient débarquer d'ici fin 2018 dans les prisons françaises. L'entreprise qui sera retenue financera l'intégralité de l'opération et sera rémunérée par le prix des communications réglées par les détenus. La liste de numéros autorisée pour chacun des détenus est en effet vérifiée avec soin avant d'être autorisée par l'institution pénitentiaire. Le tout pour un coût inférieur de 20% à celui des cabines placées dans les couloirs. Pour beaucoup de détenus, le téléphone portable est en effet une denrée rare de très grande valeur, comme les cigarettes. "Une baisse de saisie des portables bien sûr, et c'est plus facile à contrôler", explique le cabinet de la garde des Sceaux, comme le note Le Parisien.

Au moins huit morts dans des marches anti-kabila
C'est le cas du père Jean Kongolo, vicaire de la paroisse saint-Dominique de Limete (centre) qui a été blessé au visage. L'intervention des forces de l'ordre a provoqué des scènes de panique, a-t-il ajouté.

Le sujet avait fait polémique, lors de la visite de Nicole Belloubet au centre pénitentiaire de la Farlède, près de Toulon, en août dernier.

En plus, il n'y a souvent pas assez d'appareil pour le nombre de détenus et les surveillants sont parfois trop peu pour être en capacité de les accompagner. Or, le maintien du lien familial est primordial, notamment pour permettre une meilleure réinsertion. Selon Le Monde, 33.000 téléphones et accessoires de téléphonie ont été saisis en 2016, tandis les portables dans la prison de Montmédy, depuis l'arrivée des téléphones fixes, n'ont pas disparu mais seraient moins nombreux. Cette expérience a apparement porté ses fruits et a permis de faire baisser le trafic de téléphones portables de 31% au premier semestre de 2017!

Le gouvernement veut installer des téléphones dans chaque cellule — Prisons