Lundi, 6 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les Warriors s'offrent les Cavs et prennent les rênes — NBA

Les Warriors s'offrent les Cavs et prennent les rênes — NBA

26 Décembre 2017

Un nouvel acte donc entre les deux franchises qui dominent la Ligue depuis trois ans et qui se retrouvaient pour la première fois depuis le couronnement de Kevin Durant et des Warriors en juin dernier. Le N°23 s'offre un 20e triple-double en carrière (12 points, 12 rebonds, 11 passes) et GS semble avoir définitivement pris l'ascendant (85-79).

Kevin Durant termine avec 25 points (8 sur 19), 3 sur 9 à trois points, 7 rebonds, 3 passes (4 TOs), 5 blocs. "Il a joué avec son coeur", a-t-il déclaré. Draymond Green, blessé samedi contre Denver, était bien présent pour les champions en titre, qui devaient cependant toujours évoluer sans leur double MVP, Stephen Curry. Le jeu collectif et la grosse défense des Warriors se mettent en place et asphyxient des Cavs toujours aussi maladroits mais qui laissent passer l'orage sans trop de dégâts, avec un retard de quatre points seulement à l'orée du dernier quart-temps (71-67). C'était la troisième année de suite que la NBA proposait cette affiche à Noël.

Cette victoire, combinée avec la défaite des Houston Rockets, permet aux hommes de Stever Kerr de prendre la tête de la conférence Ouest. Mais grâce notamment à leur bonne adresse (54.4%) et à une certaine fébrilité défensive de leurs adversaires texans, les coéquipiers de Westbrook ont signé une cinquième victoire d'affilée qui confirment leur regain de forme.

Fodder scam verdict : RJD chief Lalu Prasad Yadav convicted, sent to prison
Earlier in the day, the Congress Party on came out in Lalu's support, saying that he should not be tortured for a decades-old case.

Les Cavs pourront pester contre l'arbitrage et deux défenses litigieuses de Kevin Durant sur LeBron James dans les deux dernières minutes mais en pourront surtout s'en vouloir qu'à eux-mêmes, avec seulement 31% de réussite au shoot et un match décevant dans les grandes largueurs.

Les 76ers de Philadelphie ont pour leur part mis fin à une série de cinq défaites consécutives et se sont relancés dans la course aux play-offs en battant, à l'issue d'un autre match disputé, les New York Knicks, 105-98.

En fin de soirée, les Minnesota Timberwolves se sont logiquement imposés 121-104 face à des Los Angeles Lakers qui évoluaient sans leur rookie vedette, le meneur de jeu Lonzo Ball.

Les Warriors s'offrent les Cavs et prennent les rênes — NBA