Mardi, 13 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » Nouvelle audience en mars pour François Compaoré — Burkina

Nouvelle audience en mars pour François Compaoré — Burkina

14 Décembre 2017

Les quotidiens burkinabè de ce mercredi traitent de divers sujets dont la politique et l'éducation, sans oublier la société, avec la commémoration, ce jour, du 19e anniversaire de l'assassinat du journaliste d'investigation Norbert Zongo."19e anniversaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo: Une journée de devoir de mémoire et d'hommage initiée", titre le journal Le Quotidien qui renseigne que dans le cadre de la commémoration du 19e anniversaire de l'assassinat du journaliste émérite Norbert Zongo, une coalition de la société civile a animé une conférence de presse, hier mardi à Ouagadougou.

Une commission d'enquête indépendante (CEI) mise en place sous la pression populaire avait conclu quelques mois plus tard que le journaliste avait été tué "dans le cadre de l'exercice de ses fonctions".

"Il reste aujourd'hui la quête de la vérité et de la justice pour Norbert Zongo, pour laquelle, le gouvernement espère un traitement diligent au regard des évolutions du dossier", a notamment indiqué M. Dandjinou à l'occasion du 19ème anniversaire de l'assassinat du journaliste.

Classé en 2003, après un "non-lieu" en faveur du seul inculpé, le dossier Zongo a été rouvert à la faveur de la chute de M. Compaoré fin octobre 2014, chassé par la rue après 27 ans au pouvoir.

CAF Set To Synchronize Club Championships With UEFA
Fifty-nine (59) teams were engaged for the CAF Champions League and fifty-four (54) for the CAF Confederation Cup. April and Rayon Sports will play their first games away from home.

Le 15 décembre 2015, trois ex-soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne de M. Compaoré ont été inculpés par la justice. ". C'est cet écrit publié dans l'hebdomadaire: Indépendant du 13 janvier 1998 qui semble coûter la vie au journaliste investigateur, Norbert Zongo et Cie".

L'éditorialiste du journal rappelle que l'ironie du sort fait que c'est ce 13 décembre 2017 que le juge français procédera à la première audition de François Compaoré, contre qui un mandat d'arrêt international a été lancé.

À Koudougou, une avenue et l'Université publique de la ville ont été baptisées du nom de Norbert Zongo.

"Certains (membres) des autorités actuelles sont impliqués dans ce coup, voilà pourquoi on fait des pieds et des mains pour que la lumière ne soit pas faite", ajoute-t-il, affirmant qu'il s'agit d'anciens barons du régime de Compaoré.

Nouvelle audience en mars pour François Compaoré — Burkina