Mercredi, 21 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Trois femmes veulent une enquête du Congrès sur Trump — Inconduite sexuelle

Trois femmes veulent une enquête du Congrès sur Trump — Inconduite sexuelle

12 Décembre 2017

L'émission était alors présentée par Megyn Kelly, ancienne présentatrice de Fox News, contre qui Donald Trump avait proféré des propos sexistes. Outre-atlantique, trois femmes, qui ont déjà accusé par le passé le président américain de comportement sexuel inapproprié, ont demandé au Congrès l'ouverture d'une enquête sur les agissements de leur dirigeant. L'Américaine est une ancienne réceptionniste de la Trump Tower à New York.

Quelques temps après, le porte-parole de la Maison Blanche a démenti ces accusations au moment où la diffusion de l'émission se déroulait: " Ce sont des accusation fausses, contestées dans la plupart des cas par des témoins directs et dont on a déjà parlé l'an dernier durant la campagne présidentielle". Ces trois femmes se sont exprimées pour la première fois sur ce sujet avant l'élection présidentielle de novembre 2016, remportée par le milliardaire. Dans le film, les femmes accusent Trump de les avoir embrassées sans leur aval, de les avoir touchées aux parties intimes, d'avoir mis la main sous leur jupe et autres "avances" déplacées.

Ces accusations ne sont pas nouvelles. Samantha Holvey, qui avait participé au concours de beauté Miss USA du magnat de l'immobilier, a quant à elle raconté que Donald Trump, qui avait rencontré les participantes dans les coulisses, les avait dévisagées de manière particulièrement concupiscente, comme si elles étaient " un morceau de viande ".

3 times Snapdragon 845 will change smartphones in 2018
We already came across a confirmation from Xiaomi's CEO that the forthcoming flagship, the Mi 7 will use the Snapdragon 845 SoC . And in reality, this is the only thing that will make these devices attractive when compared an Intel or AMD powered hardware.

Les enquêtes réclamées ont toutefois peu de chances d'aboutir puisque ce sont les républicains qui dominent le Congrès.

"Nous ne pouvons pas ignorer la multitude de femmes qui ont formulé des accusations contre M. Trump", a par ailleurs expliqué le groupe des députées démocrates. "Je suis conscient qu'il est ironique que je m'en aille alors qu'un homme qui a été enregistré en train de se vanter d'avoir agressé sexuellement des femmes occupe le Bureau ovale", avait ainsi déclaré jeudi le sénateur démocrate Al Franken, qui a démissionné après des accusations de comportement déplacé datant d'il y a plusieurs années.

Trois femmes veulent une enquête du Congrès sur Trump — Inconduite sexuelle