Mercredi, 21 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Atos propose d'acquérir Gemalto pour 4,3 mds EUR — Informatique

Atos propose d'acquérir Gemalto pour 4,3 mds EUR — Informatique

12 Décembre 2017

"Cette offre qualifiée d'"amicale et attractive" par Atos, propose une offre en numéraire à 46€ par action Gemalto représentant une valeur totale de fonds propres de 4,3 mrd€". Ainsi qu'une prime d'environ 42% sur le dernier cours de bourse de clôture non affecté de Gemalto au 8 décembre 2017 et des primes d'environ 42% et 34% sur les cours moyens pondérés par les volumes sur le dernier mois et sur les trois derniers mois respectivement.

A 09H22 (08H22 GMT), le titre s'envolait de 32,15% à 44,75 euros dans un CAC 40 à l'équilibre (+0,05%).

Le titre Gemalto mardi 12 décembre 2017. "Il n'y a aucune certitude que l'offre débouche sur une offre ferme et recommandée pour la société", conclut Gemalto.

Le 28 novembre 2017, Atos a remis son Offre, valable jusqu'au 15 décembre 2017, au Conseil d'administration de Gemalto.

The Rock Is Having Another Baby!!! See The Adorable Announcement!
Johnson and Hashian have been an item for almost ten years, and the couple welcomed their first baby in December of 2015. Not only is he promoting his new film Jumanji: Welcome To The Jungle , but he's just announced some exciting baby news.

Ce "grand projet de consolidation européenne a été accueilli de façon favorable par la BPI" (Bpifrance, Banque publique d'investissement), qui pourrait participer au financement de l'opération, a ajouté Thierry Breton.

Autant Atos a montré une dynamique positive cette année, en révisant à la hausse ses objectifs financiers au troisième trimestre, autant Gemalto connaît des difficultés avec notamment l'annonce d'un plan de suppression de 288 emplois en novembre. Atos a plus que doublé son chiffre d'affaires sur la période pour atteindre 11,7 milliards d'euros en 2016, en rachetant des actifs à l'allemand Siemens et l'américain Xerox, ainsi que le groupe informatique français Bull.

Gemalto a en revanche déçu les investisseurs avec une série d'avertissements sur ses résultats cette année. Il a en effet subi un trou d'air après la conversion tardive des Etats-Unis aux cartes à puce, les nombreux intervenants croulant sous les stocks.

Leader mondial de la sécurité numérique, Gemalto (3,1 mrds€ de chiffre d'affaires et 15 000 salariés en 2016) est présent dans 180 pays sur les marchés du paiement à la sécurité d'entreprise en passant par l'internet des objets.

Atos propose d'acquérir Gemalto pour 4,3 mds EUR — Informatique