Samedi, 23 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le terrorisme, première source de préoccupation des Français, devant le chômage

Le terrorisme, première source de préoccupation des Français, devant le chômage

08 Décembre 2017

Selon une enquête annuelle publiée jeudi par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l'Insee, le terrorisme "trône désormais" dans la tête des Français comme sujet d'inquiétude.

Au-delà des seules statistiques de la délinquance, qui ne tiennent compte que des plaintes, cette enquête de "victimation" permet d'apprécier l'évolution de la délinquance en mesurant aussi le ressenti, observe le journal "Le Parisien" sur son site internet. Ils sont 23% à citer le chômage. Pour autant, les Français déclarent au fil du temps être moins préoccupés par la délinquance, 9% en 2017 contre un peu moins de 14% en 2014.

Understanding the Latest Financial Performance of The Chemours Company (NYSE:CC)
Goldman Sachs Group Inc raised shares of Chemours from a "neutral" rating to a "buy" rating in a report on Monday, February 13th. The stock has a market capitalization of $9,128.54, a price-to-earnings ratio of 17.48, a PEG ratio of 0.87 and a beta of 3.38.

Deuxième élément notable de cette enquête, en 2017, une personne sur trois (32% contre 5% en 2007) cite le terrorisme et les attentats comme problème le plus préoccupant pour la société française. Dans 75 pc des cas, on porte plainte pour atteinte aux biens. La proportion s'effondre à moins de 15 pc lorsqu'il s'agit notamment de violences dans le ménage ou au sein du couple. En politique, le principal sujet de préoccupation des Français serait le chômage et l'emploi (24%), devant la protection sociale (16%), l'immigration (16%) et. l'insécurité (8%).

Le terrorisme, première source de préoccupation des Français, devant le chômage