Mardi, 23 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Yémen: au moins 234 morts, 400 blessés dans les récents combats à Sanaa

Yémen: au moins 234 morts, 400 blessés dans les récents combats à Sanaa

07 Décembre 2017

Il importe de rétablir de toute urgence la paix dans le pays et la dignité de sa population.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a réclamé des 'mesures audacieuses' pour permettre aux civils d'avoir accès à une aide humanitaire urgente au Yémen. Les personnels humanitaires sont bloqués sans possibilité de fournir des soins vitaux et un soutien essentiel aux populations dans le besoin.

Les forces du président Hadi soutenues par une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite ont lancé des opérations dans la nuit de mercredi à jeudi, chassant les rebelles houthis de la ville portuaire de Khoukha, que ces derniers avaient pris en janvier, selon un capitaine de l'armée et des responsables dans la ville qui ont requis l'anonymat. 'Les hôpitaux de Sanaa qui manquent de carburant pour faire fonctionner les générateurs et de médicaments ont cruellement besoin de notre aide', a indiqué Robert Mardini.

Cela démontre selon lui, " qu'il n'y a malheureusement pas de fin en vue pour les souffrances du peuple yéménite ". Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit ce mardi pour discuter de ce conflit, Handicap International (HI), Action contre la faim, Care, Acted et Médecins du monde soulignent dans un communiqué que les combats et frappes aériennes dans la capitale yéménite "laissent des milliers de personnes dans la peur, piégées et sans aucun accès à l'aide humanitaire".

Pour M. Mardini, " les statistiques cachent toujours les tragédies personnelles mais aujourd'hui il n'y a pas un seul Yéménite qui n'ait pas souffert du conflit ".

UNESCO Recognizes Armenian Kochari Dance as Intangible Cultural Heritage of Humanity
The inscription of Kumbh Mela was recommended by the expert body, which examines in detail nominations submitted by Member States. The session, which started on December 4, is to end on December 9.

" Le temps est venu pour arrêter la tragédie et prendre des mesures audacieuses ".

" Ce pays a été alimenté par perfusion pendant deux ans. Il a besoin de soins intensifs ". Ce n'est pas quelques bateaux (d'aide humanitaire) au port de Hodeida et quelques camions venant d'Arabie saoudite " qui vont régler le problème", a encore ajouté le responsable.

Ce blocus a été allégé ensuite partiellement, malgré de nombreux appels de l'ONU en ce sens.

"Nous avons maintenant 400 blessés et 234 morts" depuis vendredi dernier, a déclaré à l'AFP Soumaya Beltifa en référence aux combats entre les rebelles Houthis et leurs anciens alliés et adversaires, les partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh qui a lui-même été tué lundi.

Yémen: au moins 234 morts, 400 blessés dans les récents combats à Sanaa