Vendredi, 25 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le maire de Firminy placé en garde à vue

Le maire de Firminy placé en garde à vue

07 Décembre 2017

Marc Petit, le maire communiste de la ville de Firminy (Loire) a été placé en garde à vue mercredi 6 et a passé la nuit en cellule.

Pour rappel, la plainte émane d'une employée du Conseil départemental du Puy-de-Dôme âgée d'une quarantaine d'années. Les faits se seraient déroulés précisément en juillet 2016 en Turquie pendant la cession du comité du patrimoine de l'Unesco. Au même moment, une autre délégation venant du Puy-de-Dôme défendait, elle, la candidature des sites Le Corbusier. Il disait aussi ne pas avoir accès au dossier dans le cadre de l'enquête préliminaire.

Luxury beauty giant Coty wins ECJ ruling against online sellers
Luxury owners have long waged a battle against what they say are free riders cashing in on their exclusivity and branding. Germany will now have to fall in line though, said a competition lawyer, who declined to be named.

Depuis un peu plus d'un an, l'affaire n'avançait pas. C'est la première fois que Marc Petit est entendu par la police pour donner sa version des faits. Il a porté plainte pour dénonciation calomnieuse.

On ignore pour l'instant les éléments qui ont décidé le placement en garde à vue. Mais elle peut être prolongée.

Le maire de Firminy placé en garde à vue