Dimanche, 20 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Zimbabwe: la retraite contrainte mais bien dotée de Robert Mugabe

Zimbabwe: la retraite contrainte mais bien dotée de Robert Mugabe

26 Novembre 2017

Comme si cela ne suffisait pas, dans l'un des pays les plus pauvres du monde, il continuera à recevoir son salaire de président - 150.000 dollars par mois - jusqu'à sa mort. "En cas de décès, sa femme recevra la moitié de son salaire chaque mois ".

En plus de cette allocation, le gouvernement s'engage à payer les frais médicaux de l'ex-président, âgé de 93 ans, ainsi que ses frais de voyage à l'étranger.

Une somme de 10 millions de dollars lui sera également versée une fois pour saluer sa décision.

Comrade Bob Gucci Grace 29 juin 2017
Zimbabwe: la retraite contrainte mais bien dotée de Robert Mugabe

Placé en résidence surveillée, Robert Mugabe a résisté pendant plusieurs jours aux pressions de l'armée, de son parti et de la rue, avant de présenter mardi sa démission, sous la menace d'une procédure de destitution par le Parlement. Pour Douglas Monzora, l'ex-président a droit à un salaire comme tout ex-chef de l'Etat mais " le payement de 5 millions d'euros supplémentaires est inutile et ressemble fortement à un pot-de-vin ".

Robert Mugabe, l'ancien président du Zimbabwe, avait les larmes aux yeux quand il a accepté, sous la pression de l'armée, de quitter le pouvoir après 37 ans à la tête du pays, rapporte le journal The Standard dimanche. En revanche, le neveu de Robert Mugabe n'a pas souhaité commenter les facilités financières consenties à son oncle.

Charest écorche l'UPAC et s'en prend aux médias — Congrès du PLQ
Moi aussi, j'apprends ce que je fais dans les journaux, en les lisant. Les "informations coulées sont gonflées à l'hélium", a-t-il déclaré.

Zimbabwe: la retraite contrainte mais bien dotée de Robert Mugabe