Vendredi, 23 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Avec "Agir", les Constructifs ont enfin un mouvement politique... et un avenir?

Avec "Agir", les Constructifs ont enfin un mouvement politique... et un avenir?

26 Novembre 2017

"Le nouveau parti de droite est officiellement créé ce dimanche par une vingtaine de Constructifs qui n'adhèrent pas à La République en marche", écrit Le Figaro. Sur leur site internet, ils invitent "tous ceux qui partagent (leur) volonté d'agir et se sentent orphelins d'une droite et d'un centre modernes, réformateurs et modérés" à les rejoindre.

Mais avant l'officialisation de ce nouveau parti politique, il aura fallu attendre l'exclusion ferme et définitive des Républicains ayant un peu trop soutenus la majorité. Parmi les autres signataires, citons également le député de Paris Pierre-Yves Bournazel, la sénatrice Fabienne Keller ainsi que la députée Laure de la Raudière, proche de Bruno Le Maire, encarté, lui, chez LREM.

Cette nouvelle intervient quelques heures après l'annonce de Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et Thierry Solère, député Constructif, qui ont déclaré rejoindre La République en Marche (LREM) au Journal du Dimanche.

Nike va signer un chèque historique et monstrueux au PSG — PSG
De son côté, le PSG espérerait doubler le montant issu de son principal sponsoring maillot, donc obtenir autour de 50M€. Somme qui pourrait même monter à 70 M€ par an en cas de victoire en Ligue des Champions.

Dans la tribune, les élus décident de rester "libres" mais aussi de "soutenir les réformes engagées dans de nombreux domaines par l'actuel gouvernement mené par un Premier ministre issu de la droite".

Il est possible d'être à droite et d'aller dans différentes directions.

A deux semaines de l'élection du futur président des Républicains, à laquelle Laurent Wauquiez est favori, ces élus écrivent qu'ils refusent "de voir la droite s'enfermer dans une ligne identitaire, autoritaire, eurosceptique et ultra-conservatrice".

Avec