Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La Commission lance une consultation publique sur les fake news

La Commission lance une consultation publique sur les fake news

14 Novembre 2017

La diffusion de ces contenus constitue un "problème de plus en plus aigu pour le fonctionnement de nos démocraties parce qu'elle déforme notre perception de la réalité" selon la Commission.

Dans le cadre de la consultation publique, les citoyens, les plateformes des médias sociaux, les organes de presse, les chercheurs et les autorités publiques sont tous invités à exprimer leur avis jusqu'à la mi-février. Pour cela, la Commission européenne a annoncé aujourd'hui des mesures contre les fake news. C'est le temps qui est laissé au groupe d'experts de haut-niveau fondé par la Commission européenne, pour proposer des solutions face à l'afflux massif des fausses nouvelles. Cette consultation recueillera les avis sur les mesures que l'Union pourrait adopter pour offrir des moyens efficaces de trouver des informations fiables et vérifiées et de s'adapter aux défis posés par l'ère numérique.

Trading Activity & Insight into Royal Dutch Shell Plc (RDSB.L)
Traders often add the Plus Directional Indicator (+DI) and Minus Directional Indicator (-DI) to identify the direction of a trend. The RSI, or Relative Strength Index, is a commonly used technical momentum indicator that compares price movement over time.

L'initiative se décline autour de trois axes: l'ampleur du problème - comment les fake news sont-elles perçues et à quel point les gens sont-ils conscients de la désinformation en ligne?

La Commission européenne a en outre décidé de constituer un groupe d'experts qui cartographiera les risques et conseillera sur la meilleure façon de combattre la désinformation. Plusieurs thèmes seront abordés comme l'appréhension du phénomène des fausses informations, la définition des rôles et responsabilités des acteurs concernés, ou encore la proposition de recommandations afin d'endiguer le mouvement. Il est possible d'y postuler jusqu'à mi-décembre. Les candidats peuvent participer à l'enquête jusqu'au début de l'an prochain, et les résultats seront présentés au printemps 2018.

La Commission lance une consultation publique sur les fake news