Mercredi, 17 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Des centaines d'emploi seraient menacés chez Castorama et Brico Dépôt

Des centaines d'emploi seraient menacés chez Castorama et Brico Dépôt

14 Novembre 2017

D'après les syndicats, FO et la CGT, la directrice générale du groupe Kingfisher, la Française Véronique Laury, a annoncé la semaine dernière dans une vidéo diffusée dans l'ensemble des sociétés, ce regroupement dans un centre de services partagés à Cracovie.

Des centaines d'emplois sont menacés chez Castorama et Brico Dépôt, des enseignes du groupe britannique Kingfisher, a déclaré lundi la Fédération des employés et cadres de Force ouvrière (FO).

Contacté par Reuters, Castorama n'a pas commenté ces informations dans l'immédiat.

New cryptocurrency coins could be worthless — European Union markets regulator
ICOs peaked at a record high of almost $180 billion in early September, up from just $17 billion at the beginning of 2017. They set out what it perceives as the risks initial coin offerings (ICOs) pose for investors and startups, respectively.

"On va proposer des postes en magasin à des comptables", a-t-il dit. "Et on sent que les annonces ne sont pas finies", renchérit la CGT. "Ils nous disent que ces métiers disparaissent à horizon fin 2018", avec une négociation sur un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) prévue "début 2018", a-t-il précisé.

Vers d'autres suppressions? Chez Brico Dépôt, ce sont 40 à 50 personnes qui devraient subir le même sort. "On ne sait pas encore si les personnels administratifs en magasin " seront impactés, annonce Patrice Herrerias de chez FO. Selon FO, Castorama compte 13.000 salariés et 103 magasins et Brico Dépôt, son "petit frère low-cost", 121 points de vente. Sollicitée par l'AFP, la direction de Castorama n'a pas donné suite.

Des centaines d'emploi seraient menacés chez Castorama et Brico Dépôt