Dimanche, 22 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Les parties trouvent un accord à l'amiable — Affaire Paul Walker

Les parties trouvent un accord à l'amiable — Affaire Paul Walker

27 Octobre 2017

Elle avait déposé plainte après l'accident mortel de son père, star de la franchise Fast and Furious.

La fille de Paul Walker, Meadow Walker, avait entamé un procès contre le constructeur Porsche. À l'époque, il terminait le tournage du 7e opus. Accompagné ce jour-là de son ami Roger Rodas (qui conduisait la voiture), Paul Walker et lui ne parviendront à sortir vivant de cet accident qui aujourd'hui encore continue à faire débat.

Texans owner uses an unfortunate metaphor to describe anthem protests
McNair was expressing concern over the anthem protests when he stated that the league "can't have the inmates running the prison". Kaepernick, a free agent, was not picked up by any team this season, and he is claiming league owners colluded against him.

Suite à la mort de son père, le 30 novembre 2013, à Los Angeles, suite à un accident de voiture, Meadow Walker avait porté porté plainte contre Porsche. Les enquêteurs avaient estimé que le conducteur allait trop vite, à environ 160 km/h. Elle mettait alors en avant un problème de conception des ceintures de sécurité et assurait, avec l'aide de ses avocats que c'est bien cette affaire de ceintures qui serait la cause de la mort de Paul Walker, en l'empêchant de s'extraire de la supercar quand celle-ci a pris feu. Comme c'est très souvent le cas aux USA, les termes de l'accord resteront confidentiels et le dossier Paul Walker est définitivement fermé et réglé. Un accord vient en effet d'être trouvé entre la marque automobile et la fille du regretté acteur de Fast & Furious. Il n'a pas donné de détails sur les modalités de l'arrangement.

Les parties trouvent un accord à l'amiable — Affaire Paul Walker