Lundi, 23 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un couple condamné pour un "bisou" — Tunisie

Un couple condamné pour un "bisou" — Tunisie

19 Octobre 2017

L'importante mobilisation n'aura pas infléchi la position des juges. Alors qu'ils étaient arrêtés en voiture sur le bas-côté pour discuter après une soirée arrosée, des policiers les ont vus enlacés et les ont interpellés. L'histoire avait été rapidement médiatisée et surnommée par la presse "l'affaire du bisou". "Ce qui a été véhiculé au niveau national et international est faux, ils n'ont pas été arrêtés pour un baiser, le couple était nu". Pour soutenir les deux accusés, Raouf El May, un élu tunisien, avait publié une photo de lui en train d'embrasser sa femme en public avec ce commentaire: "Dites-moi à quel poste de police je dois me rendre pour subir ma peine de prison". A l'audience de mercredi, la femme, une blonde menue aux cheveux sagement tirés, s'est effondrée en pleurs lorsque le président a lu devant une salle comble la déposition des policiers décrivant un acte sexuel en cours lors de l'interpellation la nuit du 1er octobre dans une banlieue huppée de Tunis. Des policiers en civil se sont ensuite manifestés pour contrôler le couple en les forçant de sortir de la voiture sans ménagement. Le touriste français, cadre dans une société marseillaise, a confirmé aux juges par le truchement d'un interprète avoir tenté de filmer les policiers pour dénoncer leur comportement agressif.

Une dizaine d'avocats de la défense avaient réclamé un acquittement.

En Tunisie, ce cas est devenu le symbole de la surveillance des moeurs et le retour des exactions policières.

Ronnie O'Sullivan Lets Pitch Invader Take Shot On The Black
NOTE: Please be aware that you will need an active Bet365 account to watch Zhang Yong v Ronnie O'Sullivan in English Open 2017. Ronnie O'Sullivan received a helping hand as he raced into the English Open fourth round at the Barnsley Metrodrome.

Pour le jeune franco algérien il écope de quatre mois de prison pour voie de faits sur agent de l'ordre, et voit sa peine de quinze jours de prison pour le baiser, annulée. Il a indiqué que: 'C'est normal qu'il (son client) réagisse mal quand on bafoue ses droits fondamentaux'.

Une ancienne députée de la Constituante, Nadia Chaabane, quant à elle, a déclaré que: 'Cette affaire concentre un peu tous les problèmes de la justice et de la police. Et de déplorer: "Le problème, c'est que l'on a des juges qui aujourd'hui eux-mêmes acceptent toutes les entorses et les atteintes aux procédures".

Un couple condamné pour un