Lundi, 23 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principale » La Poste pourra augmenter plus fortement ses tarifs en 2018 (+5%) — CONSO

La Poste pourra augmenter plus fortement ses tarifs en 2018 (+5%) — CONSO

13 Octobre 2017

Avec, en plus, la numérisation de l'administration, même les impôts ne passent plus par La Poste.

En 2014, La Poste avait été autorisée à pratiquer sur la période 2015-2018 des hausses annuelles moyennes supérieures de 3,5 % à l'inflation, or l'entreprise avait consommé 50 % de son enveloppe d'augmentation dès 2015.

Le prix du timbre pour l'envoi d'une lettre de 20 g en France est actuellement de 0,85€ pour une lettre prioritaire et 0,73€ pour une lettre verte.

SCA to Rule On Zuma 'Spy Tapes' Saga
Zuma and the NPA have approached the SCA seeking leave to appeal the 2016 decision by the North Gauteng High Court in Pretoria. This means the NPA should immediately reinstate charges of fraud and corruption against Zuma.

C'était le cas, comme le précisent Les Echos, jusqu'au début du mois d'octobre 2017.

Cette hausse est justifiée, selon l'Arcep en raison de l'adoption d'une nouvelle "règle de comptabilité réglementaire" qui a pour conséquence de "modifier à la hausse l'assiette des coûts alloués aux petit format dont est majoritairement composé le service universel ". Cette nouvelle règle revoit à la hausse les obligations que La Poste doit supporter et qui en font un service public. C'est par exemple par La Poste que sont envoyées les déclarations préremplies des impôts ou encore les amendes... Une augmentation que le groupe devrait adopter avant la fin octobre et qui pourrait faire grimper le prix du timbre rouge de 4,25 centimes, soit lui faire atteindre 89 centimes.

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a publié le 26 septembre une décision dans laquelle elle autorise La Poste à augmenter le prix du timbre jusqu'à 5%.

La Poste pourra augmenter plus fortement ses tarifs en 2018 (+5%) — CONSO