Mardi, 24 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Océans: "Nemo" est stressé, et pond moins

Océans: "Nemo" est stressé, et pond moins

12 Octobre 2017

Le blanchissement des coraux est une conséquence bien connue du réchauffement. "Ces poissons pondaient moins fréquemment, des oeufs moins nombreux et moins viables, alors que les paramètres étaient inchangés chez ceux qui étaient abrités par les anémones non blanchies", notent les chercheurs, qui ont compté un par un. un demi-million d'oeufs! Après une étude de 14 mois (Le mois (Du lat. mensis "mois", et anciennement au plur. "menstrues") est une période de temps arbitraire.), ils publient leurs résultats dans la revue Nature Communications le 10 octobre 2017.

Les anémones de mer subissent elles aussi de plein fouet le blanchiment. "A l'instar des coraux, les anémones de mer sont des animaux vivant en symbiose avec une algue microscopique, qui leur donne leur couleur, et en association avec certaines espèces de poissons", expliquent les chercheurs.

Ponte de poissons-clowns au pied des anémones.

Sia finally drops wig in her latest boob-sharing photo on Instagram!
In March, the Cheap Thrills singer was photographed with a make-up free face and just a hint of lipstick. I was like, 'There's pictures on Instagram of everyone at the dentist'".

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont rendu visite pendant quatorze mois à treize couples de poissons-clowns et à leurs anémones dans les récifs de l'île de Moorea (Polynésie). Cette étude a été réalisée avant et après le passage de l'ouragan El Niño qui a provoqué, en 2016, un réchauffement des eaux de deux degrés. La moitié des anémones suivies dans cette étude ont blanchi elles aussi en perdant leurs microalgues. Heureusement, la mortalité des œufs des poissons-clowns revient à son taux d'avant le blanchissement, dès que les anémones reprennent des couleurs " et que les températures reviennent à la normale, soulignent les chercheurs dans leur rapport.

" Ainsi, le blanchissement des anémones provoque un stress qui diminue les taux d'hormones sexuelles et donc la fécondité des poissons". "Ces liens, déjà établis dans des expériences de laboratoire, sont confirmés pour la première fois dans des conditions naturelles chez des poissons", concluent les scientifiques". Ce constat interroge néanmoins: "Mais en aurait-il été de même avec un réchauffement plus intense, ou plus long?" Afin d'éclaircir ces questions, l'équipe du Criobe a décidé de continuer à suivre chaque individu lors du prochain épisode El Niño.

Les poissons-clowns ne sont pas la seule espèce concernée par le blanchissement des anémones. Selon les chiffres du Criobe, 12 % des espèces de poissons côtiers du fenua dépendent des anémones ou des coraux pour se nourrir ou se protéger des prédateurs.

Océans: