Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Macron félicite Merkel pour sa réélection

Macron félicite Merkel pour sa réélection

26 Septembre 2017

Lors d'un discours dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, le président détaillera son projet d'une Europe à plusieurs formats, afin de surmonter la lourdeur des décisions à l'unanimité des 27.

Emmanuel Macron a ainsi multiplié les consultations avec ses partenaires: il s'est entretenu, dimanche, avec Angela Merkel, à deux reprises, ainsi qu'avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et devait le faire avec les chefs du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, et espagnol, Mariano Rajoy, avant son discours, selon l'Élysée. Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, s'est inquiété des conséquences de "la victoire amère " d'Angela Merkel, d'abord "parce qu'elle voit monter une extrême droite très violente, très dure, très radicale ".

La reconduction pour un quatrième mandat de la "Mutti" allemande peut être une bonne nouvelle pour Macron, qui voit bien quel parti il peut tirer de la stature internationale de la chancelière.

L'alternative est une alliance inédite des conservateurs avec les libéraux du FDP (10,7 %) et les Verts (8,9 %). "Un budget de la zone euro - Emmanuel Macron parle de plusieurs points de PIB et cela représenterait plus de 60 milliards d'euros pour l'Allemagne - où l'argent atterrirait en France pour les dépenses publiques ou en Italie pour réparer les erreurs de Berlusconi, serait impensable pour nous et représenterait une ligne rouge". "Le FDP et l'aile conservatrice représentent de sérieux freins à une intégration plus poussée de la zone euro", ajoute l'économiste. Quant au président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, il a indiqué sur Twitter: "Angela Merkel a gagné les élections en Allemagne: avec Emmanuel Macron, travaillons ensemble pour relancer Union Européenne". "Ce n'est pas le cas aujourd'hui, donc il faut réinventer l'Europe", a résumé M. Castaner. "L'idée est simple: elle est de considérer que si justement on veut lutter contre les nationalismes, les populismes dans chacun de nos pays, il faut une Europe puissante, forte qui protège, qui libère". Pour ce faire, il ambitionne de reformer le binôme historique franco-allemand pour donner un nouvel élan à l'UE.

SEC Chairman Belatedly Learned Of 2016 Agency Hack: Testimony
The hack into Equifax's systems put data on up to 143 million customers at risk. Computer Emergency Readiness Team about the breach previous year .

Les élections législatives se sont déroulées en Allemagne le 24 septembre. "Nous soutiendrons tout ce qui soutient cet objectif et nous discuterons, de manière controversée si nécessaire, de tout ce qui ne le sert pas".

Rendre l'Europe plus forte, tel est le mantra d'Emmanuel Macron. "Surtout, il est probable que, à la fin de ces négociations, les Allemands se mettent d'accord sur le dos des autres Européens".

Or les premiers ont clairement affirmé leur hostilité au projet de réforme promue par Paris, à savoir une zone euro dotée d'un budget, d'un ministre des Finances et d'un Parlement propres.

Macron félicite Merkel pour sa réélection