Mercredi, 12 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le fichier secret qui humilie des journalistes — Radio France

Le fichier secret qui humilie des journalistes — Radio France

26 Septembre 2017

Des appréciations cinglantes. "Je trouve ça très violent, méprisant et pas constructif".

À l'occasion de la seconde sélection annuelle qui s'est tenue à la mi-septembre, les commentaires "individuels et informels (langage familier) qui devaient être exclusivement destinés au débriefing oral de chacun des candidats ont tous été envoyés par erreur", a reconnu Radio France dans un communiqué. Extraits: "Il s'écoute trop et raconte des conneries"; "Débit un peu désinvolte et limite poissonnière"; "Voici France Bleu Junior. Ça fait beaucoup de mal", confirme l'une des victimes de cet incident. Le concours interne, à l'issue duquel une poignée de journalistes sont gardés sur la quarantaine de postulants, est encadré par une dizaine de journalistes chevronnés, le plus souvent des rédacteurs en chef. Certains candidats n'ont, cependant, pas encore eu de nouvelles de Radio France. "C'est Tchoupi fait du journalisme", "À une voix de vendeur de supermarché", "Il faut peut-être se calmer sur les emphétamines" (sic), "Voix de crécelle, voix nasillarde." ou encore "Il serait pas mal en démonstrateur à Auchan ou DJ au Macumba". Un florilège lu par "des dizaines et des dizaines de personnes", selon le SNJ, qui s'indigne: "Comment retourner bosser après ça?" Comment garder un minimum de confiance en soi? "Plusieurs pigistes sont laminés", s'est ému le syndicat en dénonçant une "fuite odieuse". "Leurs collègues sont furieux".

Controlled Explosion Outside North Korean Embassy in Ealing
However, the Metropolitan Police confirmed that officers had been stood down after it was judged to be non-suspicious. Police cordoned off roads, evacuated houses and reportedly carried out a controlled explosion at about 9.30pm.

Au-delà de ces commentaires humiliants, ce fichier pose la question des conditions de sélection des journalistes précaires pour continuer à travailler pour Radio France. Mais là, on a l'impression qu'ils cherchent la belle formule. "Est-ce bien nécessaire de traiter des futurs collègues comme ça?"

Radio France s'est excusé après avoir diffusé les commentaires parfois crus et désobligeants du jury qui recrute ses journalistes. "Prenant conscience de l'émotion suscitée, la DRH a appelé tous les candidats pour s'excuser et répondre à leurs éventuelles questions", a assuré le média.

Le fichier secret qui humilie des journalistes — Radio France