Mercredi, 13 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Le suspect avait tenté de semer les gendarmes — Affaire Maëlys

Le suspect avait tenté de semer les gendarmes — Affaire Maëlys

22 Septembre 2017

Franceinfo révèle ce vendredi 22 septembre que le suspect arrêté avait été pris en filature par les gendarmes avant qu'il ne soit interpellé et placé en garde à vue. Elle renforce évidemment aussi les soupçons à l'encontre du suspect, qui avait peut-être d'autres choses à cacher. Les enquêteurs étaient en effet au courant que l'homme de 34 ans vendait et consommait de la cocaïne. Selon Franceinfo, les gendarmes envisagent désormais l'existence d'un complice, voire d'un commanditaire, pour l'enlèvement de la fillette. Une douzaine d'enquêteurs et deux juges d'instruction de Grenoble travaillent sur l'affaire. Interrogé par Franceinfo, le frère du suspect estime que "l'on s'acharne " et se dit totalement certain de l'innocence de son frère.

Depuis sa garde à vue, le suspect n'a pas été entendu et n'a pas demandé à l'être. Il assure que Nordahl L. est "innocent à 100%" et qu'il est victime de "circonstances qui jouent contre lui". Suite à des menaces de mort, il avait été transféré au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier.

Croatie: Melania Trump fait arrêter une campagne publicitaire
Cinq panneaux ont été placés vendredi dernier à Zagred, en Croatie. Reste à savoir si Melania Trump acceptera ses excuses.

La mère de Maëlys s'était déjà exprimée, via son avocat, dans les pages du Dauphiné Libéré, pour expliquer qu'à elle aussi le comportement de Nordahl Lelandais avait paru étrange, bien que sa fille l'ait décrit comme son "tonton" ou son "copain". Les gardiens ont tout de même reçu l'ordre de veiller à ce qu'il ne tente pas de mettre fin à ses jours.

Le suspect avait tenté de semer les gendarmes — Affaire Maëlys