Mardi, 19 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Toshiba: Bain capital de retour, nouvel épisode dans la saga des mémoires

Toshiba: Bain capital de retour, nouvel épisode dans la saga des mémoires

14 Septembre 2017

Selon Reuters, Bain Capital et SK Hynix ont relevé leur offre à 22,3 milliards de dollars pour mettre la main sur l'activité semi-conducteurs du groupe japonais en grande difficultés financières. L'agence Dow Jones a ainsi avancé le nom d'Apple, qui souhaiterait un redressement rapide de son fournisseur nippon pour contester l'hégémonie mondiale de Samsung Electronics sur le segment des mémoires NAND.

Aujourd'hui la porte semble se refermer presque définitivement car Toshiba a annoncé, une seconde fois, avoir choisi l'offre de Bain Capital dans le but de négocier de manière définitive la cession de son activité, d'ici la fin du mois.

Mandanda forfait avec l'OM contre Konyaspor
C'est Yohann Pelé, brillant titulaire la saison dernière, qui gardera le but du club phocéen. Jeudi soir face à Konyaspor , l'OM jouera sans Steve Mandanda, touché à l'adducteur.

"Il est inexact que nous ayons décidé", a réagi Toshiba dans un bref commentaire, ajoutant "nous divulguerons au plus vite toute information qui devrait l'être". Une discussion qui reste malgré tout. non-exclusive. Les créanciers de Toshiba pressent le conglomérat de conclure un accord sur ses puces afin d'éviter de comptabiliser une nouvelle fois un actif net négatif, ce qui pourrait avoir comme conséquence sa radiation de la cote. Parmi eux figurent le consortium dirigé Western Digital WDC.O, associé lui au fonds de capital investissement KKR KKR.N et à des investisseurs publics japonais et celui formé par Foxconn 2317.TW.

La "nouvelle offre" est probablement liée à Apple qui, d'après nos confrères de Bloomberg , s'était associé d'une manière ou d'une autre à Bain Capital. Comme il y a plusieurs mois, le groupe américain Western Digital, qui opère en coentreprise des usines de production de puces avec Toshiba, a rappelé, mercredi soir, qu'il ne soutenait pas le choix de son " partenaire ". Western Digital continue de marteler qu'en pratique l'offre est portée principalement par SK Hynix, quelque chose qui reste à vérifier dans le cas de la "nouvelle offre" pour laquelle nous n'avons pas plus de détails.

Toshiba: Bain capital de retour, nouvel épisode dans la saga des mémoires