Jeudi, 21 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » "Le redoutable" : Chapeau, Monsieur Hazanavicius !

"Le redoutable" : Chapeau, Monsieur Hazanavicius !

14 Septembre 2017

Cette fois c'est Jean-Luc Godard, période Mao (de 1967 à 1973), qui a droit aux honneurs du vrai-faux biopic. Réalisateur et scénariste, agitateur et emmerdeur, Godard paraît résumer à lui seul la quintessence du cinéma français, chez nous comme à l'export. Qu'on l'admire, qu'on l'ignore ou le méprise, il reste (et restera) l'un des grands modernistes du septième art tels Eisenstein, Murnau ou Welles. Il est alors le cinéaste le plus en vue de sa génération et tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. S'il épingle les contradictions de Godard -c'était bien le moins-, le film ne fait cependant jamais que les effleurer, tout comme il se borne à esquisser un questionnement sur la création (cristallisé dans une belle scène l'opposant à Marco Ferreri). Le couple va traverser Mai-68 et vivre pleinement l'événement.

VIDÉO - Castaner promet aux Français… "une augmentation de leur feuille d'impôts"
Le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement voulait en fait parler d'une augmentation de la feuille de paie. Repris sur son lapsus, Christophe Castaner a souri et remercié le journaliste d'avoir corrigé son erreur.

Avant "Le Redoutable ", Michel Hazanavicius a déjà montré ses talents dans ses précédents longs-métrages "The Search " et "The Artist ". Mais le film est émaillé de nombreuses nudités totales, et il y a une scène suggestive.