Jeudi, 9 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » " "Le choléra atteint des " proportions inquiétantes " en RDC selon l'OMS

" "Le choléra atteint des " proportions inquiétantes " en RDC selon l'OMS

12 Septembre 2017

L'Organisation mondiale de la santé s'inquiète de la situation en RDC où l'épidémie de choléra qui y sévit a déjà fait plus de 500 victimes.

" L'épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie ", écrit l'OMS dans un communiqué. L'OMS prévient également que " le risque de propagation demeure encore très élevé vers la région du Grand Kasaï où les conditions sanitaires et sécuritaires dégradées accroissent encore la vulnérabilité face à cette épidémie ". "Mais il est aussi essentiel que l'assainissement des milieux, l'hygiène individuelle et collective soient mis en pratique et que l'eau potable soit accessible aux populations les plus exposées au risque de contamination du choléra", a déclaré le Dr Allarangar Yokouidé, Représentant Résident de l'OMS en RDC.

"''L'ampleur actuelle de l'épidémie a pris une envergure alarmante et il est urgent de passer à l'action par le déploiement des équipes qualifiées et la mise à disposition de la logistique nécessaire", a pour sa part indiqué le Dr Didier Bompangue, coordonnateur en charge du programme d'élimination du choléra.

Dog 'ate crack' and killed owner in front of BBC film crew
Also, Senior Coroner Andrew Walker stated that the official conclusion of death was a effect of injuries received from a dog. The coroner noted that Perivoitos had taken cocaine and had probably had an epileptic fit, which caused the dog to attack.

Pour faire face, l'OMS a donc décidé de lancer un " plan opérationnel d'urgence de trois mois " en collaboration avec le gouvernement congolais, qui a redéfini début août son programme de réponse face à l'épidémie.

Suite à la gravité de la situation, l'OMS s'est engagée à donner une contribution financière immédiate de 400.000 dollars pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires afin de soutenir les autorités congolaises dans la lutte contre l'épidémie. L'organisation a également annoncé la mise à disposition de " kits choléra ".

Selon l'ONU, le choléra est devenu un problème de santé publique majeur en RDC, avec des milliers de cas enregistrés chaque année dans de nombreuses provinces de l'immense pays dépourvu d'infrastructures, et où la majeure partie de la population vit dans la pauvreté.