Lundi, 26 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » La police demande (vraiment) de ne pas tirer sur l'ouragan Irma — Floride

La police demande (vraiment) de ne pas tirer sur l'ouragan Irma — Floride

11 Septembre 2017

La police de l'État de Floride met en garde contre un danger imminent tous les "francs-tireurs" qui croient pouvoir dompter l'ouragan monstre Irma en lui tirant dessus sans autre forme de procès, comme ils le prônent par ailleurs sur Facebook. "Soyons clairs, NE TIREZ PAS sur Irma". Comme le relève le site Slate, c'est partant de ce constat que le bureau du sheriff du comté de Pasco, en Floride, a posté ce dimanche un message rappelant qu'il était inutile et dangereux de tirer sur l'ouragan Irma, alors qu'une page Facebook humoristique appelait la population aux armes contre la tempête. "Montrons à Irma que nous tirons d'abord", indique la description de l'événement.

Au moment d'écrire ces lignes, 24 000 personnes ont signifié vouloir participer et 52 000 personnes disent être intéressés à tirer des coups de feu vers Irma, le 10 septembre à 10h, en Floride.

Kyle Larson rides late caution, superb pit stop to win at Richmond
Note: Truex won the second stage of the race and increased his playoff point total to a series-leading 53. It was the final race before the 10-race playoffs, and the top 16 drivers in season points qualified.

"L'emballée est une surprise complète et totale pour moi", a ajouté Edwards. L'idée n'était au départ qu'un canular potache lancé sur Facebook "dans un combinaison de stress et d'ennui" a expliqué son auteur, Ryon Edwards, à la BBC. Je n'aurais jamais imaginé que cet événement devienne ce genre d'idée dingue complètement énorme. "Vous ne l'arrêterez pas et cela a aura des conséquences très dangereuses".

Nombre d'utilisateurs insultaient vertement le jeune homme pour cette suggestion "stupide" qui "va tuer des gens", d'autres se félicitaient au contraire, exhibant sur des photos leurs nombreuses armes à feu, en tenues militaires. Histoire que tout le monde comprenne bien, le shérif accompagne son tweet d'un graphique d'illustration, avec la légende "les balles reviennent, ne tirez pas".

La police demande (vraiment) de ne pas tirer sur l'ouragan Irma — Floride