Dimanche, 29 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » "Pas de baisse en 2018", confirme Macron — Collectivités locales

"Pas de baisse en 2018", confirme Macron — Collectivités locales

06 Septembre 2017

Le porte-parole du gouvernement est on ne peut plus clair. Il n'y aura "pas de baisse de la dotation globale de fonctionnement des collectivités locales dans le budget 2018", a-t-il affirmé.

"Plutôt que d'abaisser brutalement la dotation globale de fonctionnement, comme cela a été fait chaque année depuis 2010, nous allons travailler sur un contrat avec les collectivités", a expliqué Christophe Castaner, avant de rappeler que l'objectif était bien de réaliser "13 milliards d'euros" d'économies en dépenses de fonctionnement en 2019.

Selon les Échos, en choisissant de baser les économies sur cette "hausse tendancielle" des dépenses de fonctionnement des collectivités, l'État prendrait en compte "l'augmentation naturelle des charges des collectivités".

Les dotations de l'État aux collectivités locales baisseront donc, comme prévu, en 2017.

SUV Nexon bookings starts from next week, says Tata Motors
Indian carmaker Tata Motors has announced that bookings for their upcoming compact SUV Nexon will be open from September 11. Tata Motors have used all-new 1.2-litre turbocharged petrol as well as 1.5-litre diesel engines for the Nexon.

'Pour 2018, je vous le confirme officiellement, je n'ai pas souhaité procéder à une baisse brutale des dotations qui s'inscrive dans la droite ligne de 2017', a déclaré le chef de l'Etat. "Les crédits d'aménagement du territoire, de politique de la ville et l'ensemble des dotations aux collectivités seront maintenus".

Les préfets, a-t-il dit, auront 'un rôle nouveau' dans l'application 'du pacte financier entre l'Etat et les territoires'. "Il avait proposé un contrat avec les collectivités locales où [elles se fixent] l'objectif d'une baisse de [leurs] dépenses de fonctionnement, et nous compenserons par un engagement sur de l'investissement", a indiqué le porte-parole du gouvernement. Les 13 milliards d'euros à économiser ne seront pas à proprement parler des baisses de dépenses.

Ainsi, pour 2018, année pour laquelle l'effort global (Etat+Sécurité sociale+collectivités) sera de 20 milliards, cette contribution serait "d'un petit peu moins".

En juillet, le gouvernement avait mécontenté les élus locaux en annulant 300 millions d'euros de crédits destinés aux collectivités qui s'inquiètent par ailleurs de la suppression annoncée d'une bonne part de la taxe d'habitation, une de leurs principales ressources.