Mercredi, 24 Février 2021
Dernières nouvelles
Principale » Joe Arpaio, très controversé shérif de l'Arizona, gracié par Trump

Joe Arpaio, très controversé shérif de l'Arizona, gracié par Trump

26 Août 2017

Il était accusé de patrouilles discriminatoires.

Hier soir, sous le couvert de l'ouragan Harvey, Arpaio, a été gracié par "le président de la loi et l'ordre", Donald Trump, sans que le ministre de la Justice ait pu dire un seul mot dans cette décision. "Il protège l'Arizona!", a ajouté le président sur Twitter.

Dans un communiqué émis vendredi, la Maison-Blanche a expliqué que Joe Arpaio était un " candidat digne de la grâce présidentielle ". Mardi, lors d'un rassemblement de ses partisans à Phoenix en Arizona, le président républicain avait renoncé à faire cette annonce très attendue pour éviter de faire dégénérer des manifestations déjà tendues.

Le président avait demandé à ses supporteurs si Arpaio avait été. " et le public avait applaudi".

Nouvelle hausse des tarifs en régions — Garde d'enfants
L'enquête mise en place par Yoopies concerne notamment la métropole et cette année, elle s'est aussi élargie à la Corse. Cette année le tarif moyen charges incluses a également augmenté de 3,2 % pour s'établir à 14,67 €.

Après la publication du communiqué présidentiel, Joe Arpaio a lui aussi fait appel au réseau social favori du président pour le remercier.

Pour le maire de la ville de Pheonix, Greg Stanton, le pardon de l'ancien shérif est un " coup au visage pour la population du comté de Maricopa ". "J'ai hâte de mettre ce chapitre derrière moi et d'aider à #MAGA (Make America Great Again, le slogan de M. Trump qui veut rendre à l'Amérique sa grandeur, ndlr) ".

Arpaio a échoué en novembre dernier à se faire réélire au poste qu'il occupait depuis 24 ans, une période au cours de laquelle il a commis envers la communauté hispanique du comté de Maricopa, en Arizona, des actes beaucoup plus répréhensibles que ceux pour lesquels il a été condamné.

Ce partisan affirmé de Donald Trump, qui s'est auto-baptisé "le shérif le plus dur d'Amérique", s'est forgé une réputation très controversée, certains voyant du zèle dans ses mesures ouvertement basées sur un ciblage discriminatoire et revendiqué des étrangers hispaniques.

Joe Arpaio, très controversé shérif de l'Arizona, gracié par Trump