Lundi, 18 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Georges Klein, "héros" du Débarquement, se révèle être un imposteur

Georges Klein, "héros" du Débarquement, se révèle être un imposteur

22 Août 2017

L'Américain affirmait faire partie du 2e régiment de rangers, un régiment qui a débarqué à la Pointe du Hoc, dans le Calvados.

Un fait révélé par Marc Laurenceau, le président de l'association D-Day Overlord, qui organise des commémorations et des "retours de vétérans" sur les lieux. Son histoire avait toutes les raisons d'être plausible: avec une expérience (réelle mais temporaire) dans l'unité des Rangers, l'artilleur s'était cassé la cheville lors d'un exercice d'escalade au cours de l'année 1943 et a dû abandonner tout espoir de rester dans cette unité d'élite.

Pour tout le monde, George Klein fait donc partie de la légende du Débarquement.

Georges Klein est un ranger vétéran de la Seconde Guerre mondiale et, selon ce qu'il affirme, l'un des cinq derniers survivants de la bataille de la pointe du Hoc, en Normandie. Pour justifier son absence de la liste des Rangers ayant effectivement participé à l'assaut de la pointe, il raconte son retour rapide dans l'unité peu avant le D-Day pour remplacer un chef.

Avec une impeccable attention aux détails, il a raconté les trois jours passés à combattre les Allemands à la Pointe du Hoc, en s'appuyant sur une solide connaissance de ces événements. Un voyage rendu possible grâce à un programme de financement participatif (4 000 euros récoltés) soutenu par des dizaines de donateurs.

Blade Runner 2049 - Watch Harrison Ford and Ryan Gosling in new trailer
Blade Runner 2049 was directed by Denis Villeneuve from a screenplay written by Hampton Fancher and Michael Green . Our hero later realizes, "He's constructing an army" - and "he", we're assuming, is Wallace.

Son histoire avait ensuite été racontée devant le Congrès américain, dans de nombreux médias et ouvrages historiques de référence. De cette frustration va naître une réécriture par George Klein de sa propre histoire.

Pour autant, s'il n'est pas un authentique Ranger, George Klein est un véritable vétéran: "déployé du 26 juillet 1944 au 23 juillet 1945 avec le 46th Field Artillery Regiment, il a été gravement blessé en combat en Moselle le 17 novembre 1944". D'après un article publié sur le site de l'association, plusieurs historiens ont conclu que le soldat se trouvait en Irlande du Nord le Jour-J, "avec la batterie B et son régiment d'artillerie". Il a été décoré des médailles Bronze Star et Purple Heart par les Américains, ainsi que la médaille Croix de Guerre 39-45 par les Français pour son engagement lors de la Seconde Guerre mondiale. Le 6 juin 2015, la Légion d'honneur lui a même été décernée.

Le cas de George Klein rappelle enfin ceux de Howard Manoian et Eugene A. Cook Jr, démasqués respectivement en 2009 et en février 2017.

Deux vétérans qui avaient également participé à de nombreuses cérémonies commémoratives en Normandie, portant les insignes d'unités des troupes aéroportées américaines auxquelles ils n'avaient jamais appartenu.

Georges Klein,