Samedi, 31 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » 120 bonbonnes de gaz découvertes à Alcanar — Attentats en Espagne

120 bonbonnes de gaz découvertes à Alcanar — Attentats en Espagne

21 Août 2017

L'enquête avance en Espagne trois jours après les attentats qui ont fait 14 morts et en ont blessé une centaine d'autres.

Le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional de Catalogne, Joaquim Forn, le président de la Catalogne Carles Puigdemont et le chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, lors d'une conférence de presse, le 20 août 2017.

D'après les autorités, la cellule terroriste préparait "un ou plusieurs attentats" à la bombe à Barcelone. "La capacité d'action de cette cellule a été neutralisée grâce au travail de la police ", a déclaré le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional de Catalogne, Joaquim Forn, lors d'une conférence de presse à Barcelone.

Parmi les douze suspects, un seul est toujours en fuite et la police ignore qui il est et s'il se trouve toujours en Espagne. Il s'agirait du conducteur qui a fauché des passants sur la Rambla à Barcelone. Younès Abouyaaqoub, un Marocain de 22 ans, est le dernier membre en fuite de la cellule.

Attentats de Barcelone et Cambrils: le point à 9H30
Cette attaque, revendiquée par l'organisation terroriste Etat islamique , a fait au moins 13 morts et 120 blessés. Ils ont en outre blessé au visage une personne qui se trouvait sur les lieux, avant d'être abattus.

Immédiatement renforcés après l'attaque de jeudi, les contrôles routiers ont été intensifiés, notamment dans la province de Gérone, frontalière avec la France, selon une porte-parole de la police.

Mercredi 16 août, une maison d'Alcanar, une petite ville située dans le sud de la Catalogne, a explosé. "Nous ne savons pas où il est", a annoncé sans ambages le chef de la police régionale de Catalogne, Josep Lluis Trapero, ce dimanche. 120 bonbonnes de gaz ont en effet été retrouvées sur place. Il a précisé que des traces de TATP, "type d'explosif utilisé par Daesh", un des noms de l'organisation jihadiste État islamique qui a revendiqué les attentats, y avaient été retrouvés.

Josep Lluis Trapero a également indiqué que les enquêteurs avaient réussi à identifier les corps de deux personnes tuées dans l'explosion.

120 bonbonnes de gaz découvertes à Alcanar — Attentats en Espagne