Mardi, 27 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Rajoy veut une riposte internationale face au "terrorisme djihadiste" — Barcelone

Rajoy veut une riposte internationale face au "terrorisme djihadiste" — Barcelone

18 Août 2017

Le Palais royal espagnol et le chef du gouvernement Mariano Rajoy ont condamné l'attaque à la fourgonnette qui a fait au moins 13 morts à Barcelone. "Après l'horrible attentat de Barcelone, je tiens à vous assurer de ma prière pour les victimes et pour la communauté catholique de Barcelone et les catalans et toute l'Espagne", a écrit le cardinal André Vingt-Trois.

Se prononçant après l'attentat perpétré jeudi soir à Barcelone, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a exprimé sa solidarité aux victimes de la tragédie.

Taiwanese man arrested over samurai sword attack at Taipei's Presidential Office
His motives and intentions were not clear but police said a Chinese national flag was found in his backpack. The injured guard is in a stable condition after being rushed to hospital for treatment, Huang said.

"C'est une menace mondiale et la réponse doit être mondiale", a conclu M. Rajoy. "Las Ramblas appartiendront de nouveau à tout le monde", a tweeté le compte officiel du Palais du roi Felipe VI. Un deuil de trois jours a été décrété.

Deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d'intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, faisant au total 14 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils. "Les drapeaux seront en berne dans tous les édifices publiques et sur les bateaux de l'armée", a précisé le chef espagnol dans une conférence de presse tenue dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 août. L'attaque a été revendiquée par l'organisation terroriste État Islamique.

Rajoy veut une riposte internationale face au