Jeudi, 28 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » L'explosion d'Alcanar, le point de départ — Attentat de Barcelone

L'explosion d'Alcanar, le point de départ — Attentat de Barcelone

18 Août 2017

Sept ont été blessées, dont un policier.

Les 5 terroristes présumés ont été abattus par la police régionale de Catalogne. En pleine après-midi, une fourgonnette a foncé au milieu de la foule qui se trouvait sur la très fréquentée Place de la Catalogne, non loin de la Rambla. L'attaque n'a pas encore été revendiquée. Cinq terroristes présumés y ont été abattus. Cet Espagnol, qui selon le journal espagnol El Pais, aurait été incarcéré en 2012 dans la prison de Figueres pour des abus sexuels, clame qu'il se trouvait chez lui à Ripoll, à une centaine de kilomètres de Barcelone, au moment de l'attaque.

A Barcelone à 16H50, une camionnette blanche descend à toute allure l'allée centrale des Ramblas, au coeur touristique de Barcelone, fauchant les passants par dizaines et faisant au moins 13 morts et une centaine de blessés. Un des civils blessés est dans un état critique, ont annoncé les services d'urgence de Catalogne sur leur compte Twitter. Le dernier a fini par succomber à ses blessures. Les policiers s'affairent actuellement à identifier les cinq hommes et le conducteur de la camionnette de Barcelone.

Quatre des occupants de la voiture ont été tués et un cinquième blessé a confirmé la police. Il n'avait pas d'antécédents judiciaires, a-t-il précisé.

Pendant ce temps, la police continue de chercher le conducteur de la camionnette utilisé dans l'attaque de Barcelone, qui a fui à pied.

Son jeune frère Moussa est actuellement recherché.

Controversial NY Pol Carl Paladino Removed From Buffalo School Board
But the actual charges against him were for leaking sensitive information to the press from a closed door session of the board. The state's teachers union - New York State United Teachers - praised Elia's decision to remove Paladino.

Du côté de l'enquête, deux hommes ont été arrêtés par les forces de l'ordre espagnoles... mais, le chauffeur de Barcelone lui est toujours en fuite. La police catalane a établi qu'elles étaient factices.

Un marocain et un individu de nationalité espagnole né à Melilla ont été arrêtés dans deux localités catalanes.

Franceinfo fait le point sur ce que l'on sait de ces attaques et ce que l'on ignore encore. "Il s'agit d'un groupe, et nous ne pouvons pas exclure qu'ils avaient prévu d'autres attaques".

La nuit précédant l'attentat, une explosion au gaz est survenue à Alcanar, une commune de la province de Tarragone.

Les stations de métro et de chemins de fer barcelonaises ont été fermées et la population priée par les autorités de se tenir éloignée de la zone de l'attaque. Les deux arrestations de Ripoll complètent la carte d'un complot qui s'étend sur la totalité de la Catalogne et préparait un ou plusieurs attentats d'une ampleur encore supérieure à ce qui s'est produit. L'attentat a été revendiqué dans la soirée par le groupe Etat islamique. "L'opération a été menée en réponse aux appels à cibler les Etats de la coalition" internationale antijihadistes opérant en Syrie et en Irak, indique le communiqué.

L'explosion d'Alcanar, le point de départ — Attentat de Barcelone