Dimanche, 29 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Asthme et bronchite: 3,6 millions de morts en 2015, alerte une étude

Asthme et bronchite: 3,6 millions de morts en 2015, alerte une étude

17 Août 2017

Les deux maladies respiratoires chroniques les plus courantes ont entraîné 3,6 millions de décès dans le monde en 2015, selon une estimation de la revue spécialisée "The Lancet Respiratory Medicine". Ces maladies sont respectivement responsables de 3.2 millions et 400.000 décès selon les chiffres de 188 pays de 1990 à 2015 qui ont été analysés pas les chercheurs.

Les BPCO sont, dans plus de 85% des cas, provoquée par le tabac, assure "Le Parisien".

Plus précisément, c'est la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), qui comprend la bronchite chronique grave et l'emphysème qui est concernée dans l'étude. La BBCO était la quatrième cause de décès dans le monde cette année là. Sur cette période, le nombre total de décès dus à la BPCO a augmenté de près de 12%, en raison de la croissance et du vieillissement de la population. La cuisson au bois ou au charbon, cause de pollution de l'air intérieur, fait également partie des principaux facteurs de risque de la BPCO, pointent les auteurs.

Les pays ayant la plus forte concentration de personnes handicapées par la BPCO en 2015 étaient la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'Inde, le Lesotho et le Népal, selon l'étude. Et nul besoin d'aller chercher des noms de pathologies compliquées, il s'agit simplement de l'asthme et de la bronchite chronique!

Charlotte Crosby confirms split from Stephen Bear in tearful confessional
But, the next morning Charlotte cleared up split rumours in ANOTHER series of Snapchats. I just don't feel like he cares as much'. You and bear are so fantastic .

Même si l'asthme est beaucoup plus répandue que la bronchite, cette dernière est huit fois plus mortelle rapporte l'étude.

De 1990 à 2015, les pays les plus touchés étaient l'Afghanistan, la République centrafricaine, les Fidji, les Kiribati, le Lesotho, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Swaziland. Le tabagisme est connu pour aggraver l'asthme, tout comme les allergènes d'intérieur ou dans la nature.

En ce qui concerne l'asthme, la médecine actuelle ne dispose que de très peu d'informations sur ce qui provoque cette maladie et pourquoi elle augmente dans le monde entier, rapporte Neil Pearce, professeur à l'Ecole d'hygiène et de médecine tropicale de Londres à Ouest-France. "Ces maladies ont reçu moins d'attention que d'autres maladies non transmissibles majeures comme les maladies cardiovasculaires, le cancer ou le diabète", a déploré le professeur Vos dans un communiqué.

Asthme et bronchite: 3,6 millions de morts en 2015, alerte une étude