Dimanche, 17 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Ocampos libère les marseillais à la 87e minute — OM

Ocampos libère les marseillais à la 87e minute — OM

13 Août 2017

L'Olympique de Marseille s'impose face à Nantes (1-0) à l'occasion de la deuxième journée de Ligue 1.

La rentrée de Lucas Ocampos Rudi Garcia compte sur lui et il lui a bien rendu. Un but chanceux, à l'image de ce match où tout a souri à l'OM. Un ballet de remplacements qui na pas perturbé le rythme d'une rencontre plutôt correcte, marquée de l'empreinte des grands gants de Ciprian Tatarusanu. Puis à la 8e minute, il s'est mis en évidence en repoussant une tête parfaitement placée de Florian Thauvin. C'est Lucas Ocampos qui a offert la victoire aux olympiens en toute fin de match. Une très bonne première pour l'international roumain!

Série de blessures à Nantes.

Tony Pulis demands five new West Brom signings following new contract
I thought we were ready. "Managing outside the seven or eight in the Premier League is a tough job but it's one I still relish and enjoy".

Les Nantais n'ont pas vraiment inquiété Mandanda, sauf sur une tête de Diedgo Carlos repoussée par Rami (14e). Le défenseur brésilien a finalement terminé le bras strappé contre le corps. Il a terminé le match avec ce bandage. Le portier des Canaris s'est montré décisif tout le long du match, notamment face à Anguissa (4e), Thauvin (7e) et Germain (34e). Dès la 12e minute, le capitaine nantais, Valentin Rongier, qui s'est déboîté l'épaule droite, a été obligé de laisser sa place à Samuel Moutoussamy. Puis à la 25e minute, Alexander Kacaniklic, victime d'une douleur à l'arrière de la cuisse, est sorti également, remplacé par Jules Iloki. C'est peut-être car il n'avait pas la possibilité de faire des changements en fin de match que le FC Nantes s'est incliné ce samedi. En manque d'inspiration, les Marseillais ont multiplié les ballons perdus, les mauvaises décisions, les imprécisions. Rudi Garcia en est pourtant beaucoup moins satisfait. L'absence de Dimitri Payet a pesé!

L'Olympique de Marseille et ses innombrables supporters se réjouissent certainement de leur victoire à l'arraché sur le FC Nantes grâce à un but, dans les moments de la partie, de Lucas Ocampos entré en cours de jeu. Car mis à part ce but, l'attaque olympienne a été à la peine... Choisi d'aligner Zambo Anguissa dans son onze en lieu et place de Morgan Sanson, histoire "d'amener un peu d'impact physique". Le Camerounais, qui avait fait une belle Coupe des Confédérations, a certes permis à l'OM d'avoir du répondant dans les duels; mais il n'a pas été à la hauteur sur le plan technique. Il a également ralenti le jeu de son équipe. Une prestation à oublier pour le jeune milieu de terrain marseillais.

Ocampos libère les marseillais à la 87e minute — OM