Dimanche, 27 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » 5 entreprises françaises ont reçu des lots — Oeufs contaminés

5 entreprises françaises ont reçu des lots — Oeufs contaminés

13 Août 2017

Des fermes sont toujours "bloquées" dans quatre pays où "on a confirmé l'utilisation illégale de ce produit": la Belgique et les Pays-Bas, d'où est partie la crise, ainsi que l'Allemagne et la France, selon cette source.

Les autorités sanitaires nationales imposent aux producteurs de faire détruire les oeufs contaminés par une entreprise spécialisée et ont bloqué toutes les ventes des fournisseurs potentiellement touchés. L'autorité sanitaire-vétérinaire roumaine (ANSVSA) a de son côté trouvé dans un entrepôt de l'ouest du pays une tonne de jaunes d'œufs contaminés au fipronil, en provenance d'Allemagne. Mais selon les médias néerlandais, il s'agit de ChickFriend, largement mise en cause par les éleveurs touchés.

Le parquet d'Amsterdam indique dans un communiqué que des perquisitions ont été menées dans huit sites aux Pays-Bas et en Belgique et que des véhicules, des propriétés et des relevés de comptes bancaires ont été saisis.

L'Anses confirme l'absence de risque pour la santé humaine — Fipronil
Il s'agit toutefois d'un produit modérément toxique , selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Résultat, les Belges n'ont alerté la Commission européenne que le 20 juillet.

Le lanceur d'alerte à l'origine du renseignement, Nick Hermsen, a enfoncé le clou en racontant ce vendredi aux médias qu'il avait nommément désigné les deux entreprises à l'origine de la fraude: le distributeur de produits sanitaires belge Poultry-Vision et la firme de désinsectisation ChickFriend. Nick Hermsen se présente comme un ancien associé du dirigeant de Poultry-Vision. L'UE estime qu'il n'y a aucun risque pour le consommateur s'il ingère moins de 0,009 mg/kg au cours d'un repas ou d'une journée. La contamination des œufs s'est faite lors de l'utilisation de produits antiparasitaires "naturels " à base de plantes, falsifiés par l'ajout de fipronil.

"La coopération doit mieux se passer à l'avenir", a tancé mercredi le ministre français de l'Agriculture Stéphane Travert, alors que son homologue belge Denis Ducarme venait d'accuser les Pays-Bas d'avoir traité avec légèreté une information anonyme reçue en novembre 2016 sur la présence de fipronil dans les élevages néerlandais. La Haye a réfuté toute accusation de négligence, assurant que le reproche "ne correspondait pas [à la vérité]". En Belgique, le gouvernement a promis jeudi des mesures de soutien aux entreprises en difficulté.

S'il est interdit sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire dans l'Union européenne (UE), le fipronil est couramment utilisé contre les puces, les poux ou les tiques chez les animaux de compagnie. Une exposition à long terme à de grandes quantités du produit peut endommager la glande thyroïde, le foie et les reins, et possiblement provoquer des convulsions.