Mercredi, 16 Août 2017
Latest news
Main » Une voiture percute des personnes à Charlottesville, des blessés — USA

Une voiture percute des personnes à Charlottesville, des blessés — USA

12 Août 2017

Plusieurs centaines de manifestant appartenant à des organisations d'extrême droite, allant du Ku Klux Klan aux groupuscules néo-nazis, ont manifesté aux flambeaux vendredi 11 sur le campus universitaire de Charlottesville en Virginie (Etats-Unis).

"Plusieurs piétons ont été touchés".

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre une voiture de couleur sombre percuter violemment un autre véhicule par l'arrière, qui lui-même rentre dans une troisième voiture devant lui.

En effet, les organisations radicales manifestaient pour protester contre la municipalité qui entend retirer d'un jardin municipal la statue du général sudiste, qui a commandé les troupes des Etats esclavagistes durant la Guerre de Sécession (bien qu'étant lui-même opposé à l'esclavage).

Une journaliste de l'AFP présente sur les lieux a vu des blessés étendus au sol, des personnes en pleurs, des brancards, des ambulances et des camions de pompiers.

Une voiture a percuté la foule en marge d'un rassemblement d'extrême droite, samedi 12 août à Charlottesville en Virginie, selon la police locale. "Puis elle a reculé et nous a encore heurtés", a relaté à l'AFP un témoin. Une fille au sol a été mutilée.

China investigates Internet giants for illegal online content
Shares of Hong Kong-listed Tencent, in which Napers owns 33 percent, fell nearly 5 percent. Tencent Holdings Group ( TCEHY ) and Weibo Corp.

Les craintes de débordements plus graves étaient avivées par la présence d'armes portées ouvertement par les manifestants, ainsi que le permet la loi dans l'Etat de Virginie.

Dans ce climat très tendu, certains membres de milices d'extrême droite sont venus en tenue paramilitaire, des fusils semi-automatiques en bandoulière [le port d'arme de façon ostentatoire est autorisé par la loi en Virginie, NDLR].

Jason Kessler, l'organisateur du rassemblement, avait estimé sur Twitter que cette mesure équivalait à une "attaque contre la liberté d'expression et les droits civiques". Face à ces incidents, la police en tenue anti-émeute a donc décidé peu avant midi (16H00 GMT) d'interdire la manifestation prévue et a procédé à l'évacuation du parc public où elle se tenait. "Nous devons TOUS nous unir et condamner tout ce qui représente la haine, a tweeté Donald Trump".

Alors que le rassemblement venait d'être annulé et l'état d'urgence déclaré par les autorités, une voiture a foncé dans un groupe de manifestants hostiles aux suprémacistes blancs. D'autres arboraient des symboles nazis.

"J'exhorte mes concitoyens de Virginie qui envisageraient de se rendre à ce rassemblement, soit pour le soutenir soit pour s'y opposer, de renoncer à leur projet", a enjoint le gouverneur démocrate Terry McAuliffe dans un communiqué. Le 8 juillet dernier, quelques dizaines de membres du Ku Klux Klan s'étaient déjà rassemblés dans cette ville paisible et pittoresque, mais ils avaient été très largement surpassés en nombre par les manifestants antiracistes. Mais les images de ces extrémistes en robe traditionnelle avaient été diffusées dans le monde entier.

Cette fois-ci, la droite nationaliste espérait attirer nettement plus de partisans, grâce à la présence de différents responsables de la mouvance Alt-Right, qui avait soutenu Donald Trump pendant sa campagne.

Une voiture percute des personnes à Charlottesville, des blessés — USA