Samedi, 21 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Oeufs contaminés : des lots frelatés vendus en France

Oeufs contaminés : des lots frelatés vendus en France

12 Août 2017

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, s'est efforcé ce vendredi de rassurer les consommateurs sur l'absence de risques liés au fipronil - un insecticide utilisé contre les poux des poules - tout en révélant que des oeufs contaminés ont été "mis sur le marché " dès avril en France. Un deuxième lot provenant des Pays-Bas, portant le code 0NL43651-01 et comprenant "48 000 œufs a été mis en vente par des magasins Leader Price entre le 19 et le 28 juillet ". Certains se trouvent peut-être encore, sous leur emballage vert pomme, dans certains réfrigérateurs de l'Hexagone.

"L'avis que rend l'Anses [.] conforte ce que j'avais pu indiquer mercredi, à savoir que le risque pour la santé humaine est très faible au vu des niveaux de fibronil constatés dans les oeufs contaminés mais aussi au vu des habitudes alimentaires françaises", a avancé le ministre.

After voting for sanctions, China tells North Korea to act 'smart'
Tillerson is meeting with South Korean Foreign Minister Kang Kyung-wha in the Philippines on the sidelines of a regional summit. Before Tillerson's trip, the US had said he had no plans to interact with North Korean Foreign Minister Ri Yong Ho.

Le ministre de l'Agriculture a annoncé que "tous les produits contenant des œufs issus des élevages contaminés seront retirés du marché dans l'attente de résultats d'analyse" et que ces aliments "seront remis sur le marché en cas de résultat favorable". "En France, sur le plan sanitaire, on est irréprochable et il faut le rester, même si c'est contraignant ", a souligné, hier, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA alors que la crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l'Europe, avec des produits identifiés à Hong Kong, selon la Commission européenne. Les autorités doivent communiquer en toute transparence (.).

Le scandale avait démarré la semaine dernière par le retrait de millions d'œufs des supermarchés allemands et néerlandais.

Oeufs contaminés : des lots frelatés vendus en France