Mercredi, 22 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

11 Août 2017

Mais cette nouvelle avancée doit permettre de transplanter des organes porcins plus volumineux et qui posent un risque de transmission de virus plus important. En effet, cela fait des années que des scientifiques se penchent sur la question du don d'organes, notamment en raison de leur similitude génétique avec l'homme. Les reins pourraient être les premiers organes importants à être utilisés.

Conscients de cette donnée, les chercheurs sont donc parvenus à la contourner en modifiant génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient adaptés à des transplantations sur l'homme.

Exeter Hospital emergency room evacuated after chemical leak
A hospital spokeswoman told the Union Leader that staff and patients began complaining of dizziness and nausea around 11:15 a.m. Video from Sky7 showed a large staging area outside the hospital with several people on stretchers undergoing treatment.

Une information de la revue américaine Science relayée jeudi 10 août fait bondir des internautes. Ils sont parvenus ainsi à obtenir la naissance de 37 porcelet dont les organes seraient adéquats pour une xénotransplantation. Leur but est de continuer les modifications de l'ADN de cochons pour leur faire développer des organes encore plus proches de ceux de l'être humain afin de réduire le risque de rejet en cas de greffe.

Aujourd'hui, 22 personnes meurent chaque jour aux Etats-Unis car ils étaient en attente d'un organe vital, "tandis que les organes porcins peuvent atteindre une taille idéale pour les humains", remarque Science.

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes