Jeudi, 16 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le bloqueur ciblé de pubs fait son apparition sur Android [MAJ — Chrome

Le bloqueur ciblé de pubs fait son apparition sur Android [MAJ — Chrome

01 Août 2017

Une partie de la raison pour laquelle Google attend la nouvelle année de lancer son bloqueur de publicités est de donner aux développeurs Web un certain temps pour se préparer à son arrivée. Le principe: bloquer via Chrome certains formats publicitaires jugés les plus intrusifs: "l'idée est de trouver ensemble une approche de la publicité qui rende inutile pour l'internaute l'utilisation d'un adblocker", Carlo d'Asaro Biondo, président de Google Europe, auprès de l'Association des journalistes médias, cité par le Figaro.

Pour le moment, la fonctionnalité n'est encore présente que sur les versions du navigateur réservées aux développeurs, Chrome Dev et Canary.

Pour accéder à ce paramètre, il faut aller dans Paramètres, puis, en bas, dérouler le menu Paramètres avancés. Annonces " (Bloqué sur certains sites; par défaut), il se loge entre le blocage des fenêtres pop-up et la synchronisation en arrière-plan. Dans l'onglet "Paramètres du site", en français, on remarque donc l'apparition de la section "Publicités", qui bloque automatiquement "les publicités des sites qui ont tendance être trop intrusives".

Quand vous cliquez dessus, vous n'aurez qu'une seule option un peu difficile à comprendre dans sa logique: quand vous touchez le bouton, le texte devient " Autorisé ".

Jesus Navas quitte Manchester City et s'engage avec Séville jusqu'en 2021
Et avec une cerise avant le gâteau: un titre de champion d'Angleterre glané dès sa première saison de l'autre côté de la Manche. Une solide base pour le nouvel entraîneur, Eduardo Berizzo.

Cependant, si vous optez pour continuer à utiliser un bloqueur tiers, Google développe un nouvel outil pour les sites qui demandent aux utilisateurs de les désactiver ou de payer des frais d'accès sans publicité.

Une pré-versionNous avons faits quelques tests avec et sans sur plusieurs sites et il faut reconnaître que pour l'instant, nous n'avons pas vu de différence flagrante. En outre, la Coalition for Better Ads a noté que les publicités qui occupent au moins 30% de l'écran total de l'appareil sont également considérées comme offensantes. En revanche, nous ne sommes pas tombés sur des vidéos dont le son est en autoplay qui sont normalement proscrites par la Coalition for Better Ads.

L'intégration d'un bloqueur de publicités dans le navigateur de Google pourrait sembler étrange pour une entreprise dont l'une des principales activités est la publicité en ligne.

Le bloqueur ciblé de pubs fait son apparition sur Android [MAJ — Chrome