Jeudi, 2 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'humain serait en partie constitué de matière intergalactique

L'humain serait en partie constitué de matière intergalactique

27 Juillet 2017

L'homme serait-il constitué de 50% d'atomes venus d'autres galaxies? C'est en tout cas ce que pensent les auteurs d'une étude scientifique qui s'intéresse aux déplacements de la matière dans l'espace. Des centaines de millions d'années après, ce gaz primordial s'est condensé pour former les étoiles et les galaxies.

Alors que Elon Musk compte construire un vaisseau spatial pour se rendre sur Mars, une étude publiée par le Monthly Notices of the Royal Astronomical Society remet en question la constitution de l'homme. Par extension, les éléments qui constituent le corps humain pourraient également provenir d'ailleurs, de galaxies lointaines.

"Cette étude transforme nos connaissances sur la formation des galaxies depuis le Big Bang", explique Claude-André Faucher-Giguère, chercheur au Weinberg College of Arts and Sciences, dans l'Illinois, et co-auteur de l'étude, dans un communiqué.

Two more German women identified among group held in Iraq
The bad conflict that raged on for months supposedly concluded with Iraqi Prime Minister Haider al-Abadi's statement in early July that the ISIS had been subdued in the city.

À partir de simulations informatiques 3D, des chercheurs ont démontré que les supernovas, les étoiles en fin de vie, en explosant éjectent de très grandes quantités de gaz, un phénomène capable de propulser des atomes d'une galaxie à l'autre.

"Il est probable qu'une grande partie de la matière de la Voie lactée logeait dans d'autres galaxies avant d'être expulsée par un vent puissant", explique dans un communiqué Daniel Anglés-Alcázar de l'université Northwestern aux États-Unis et coauteur de l'étude.

L'humain serait en partie constitué de matière intergalactique