Samedi, 23 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Macron appelle la justice à "la clarté" — Affaire Sarah Halimi

Macron appelle la justice à "la clarté" — Affaire Sarah Halimi

17 Juillet 2017

Le chef de l'Etat a d'emblée voulu "perpétuer le fil tendu en 1995 par Jacques Chirac", en insistant sur la responsabilité de l'Etat français dans la rafle puis la déportation de 13 152 personnes de confession juive, les 13 et 14 juillet 1942. C'est en tout cas le souhait d'Emmanuel Macron.

"Malgré les dénégations du meurtrier, la justice doit faire désormais toute la clarté sur la mort de Sarah Halimi", a dit le chef de l'Etat lors de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel d'Hiv, sous les applaudissements.

Le meurtre de Sarah Halimi sera-t-il requalifié en crime antisémite? "Alors ce qui était des mots, ce qui n'était chez les uns que de la haine formulée différemment, et chez les autres une forme de lâcheté et une complaisance à ne pas vouloir voir, alors ça devient des vies fauchées et des gestes qui tuent", a affirmé M. Macron en évoquant l'antisémitisme.

Halimi, a écrit Kuster, "a été torturée et assassinée par un individu dont le caractère antisémite et prémédité des motivations ressort avec la force d'une évidence; même si à ce jour la justice n'a toujours pas retenu ces qualifications".

BJP to announce VP nominee after Presidential poll gets over on Monday
The vice presidential poll will be held on August 5. "We must have confidence in the values we believe in", she added. She further said, "In these contests, numbers may be against us".

C'est d'abord le président du Crif Francis Kalifat qui a appelé dimanche dans son discours à inscrire le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi au dossier. Marianne s'est déjà engagé dans ce combat, en relayant l'indignation de la famille de Sarah Halimi et des institutions juives.

"La personnalité du criminel récitant des incantations coraniques, ou criant 'Allah ouakhbar' comme le font les islamo-terroristes, le mode opératoire qu'il a utilisé, et le choix de sa victime qu'il savait juive, appuient notre thèse et confirment notre certitude: le crime est indéniablement antisémite", a déclaré l'association dans un communiqué. En rouant sa victime de coups, il aurait psalmodié des sourates du Coran, d'après le témoignage des voisins.

Après s'être violemment emporté lors de la garde à vue, Kada Traoré a été interné à l'hôpital psychiatrique alors qu'il n'avait aucun antécédent. "J'espère que l'exhortation présidentielle va enfin permettre d'ouvrir les yeux à la justice française", estime Gilles William Goldnadel, avocat de la sœur de Sarah Halimi.

Macron appelle la justice à