Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Sept Marocains probablement parmi les victimes (Rabat) — Incendie à Londres

Sept Marocains probablement parmi les victimes (Rabat) — Incendie à Londres

26 Juin 2017

Le commandant de la police métropolitaine, Stuart Cundy, a déclaré que le bâtiment se trouve dans un "état dangereux" et que le nombre de morts augmentera très probablement. Près de 600 personnes habitaient dans cet immeuble de 120 appartements. La police a ouvert une enquête pour déterminer si un crime a été commis.

Le roi Mohammed VI prendra en charge les frais de rapatriement des victimes marocaines de l'incendie de la Grenfell Tower à Londres. Selon le Times, le recours à ce revêtement est proscrit aux États-Unis pour les immeubles dépassant 12 mètres de haut. Une centaine de personnes, dont des proches de victimes ou survivants de l'incendie, se sont rassemblés pour réclamer la justice: "Pas de justice, pas de paix!". La veille, elle s'était rendue sur les lieux du drame pour rencontrer pompiers et policiers, mais n'était pas allée à la rencontre des habitants, qui le lui reprochent violemment depuis.

"Il y a eu un gros problème ici, un problème dramatique", a déclaré le ministre des Communautés Sajid Javid, ajoutant que des inspections de bâtiments similaires allaient avoir lieu. Le maire travailliste de Londres, Sadiq Khan, a été accueilli au pied de la tour par des invectives et un jet de bouteille.

Elizabeth II a appelé à l'unité samedi. "Combien d'enfants sont morts?" Vers 4 heures du matin, Gloria prévient sa mère que la fumée commence à entrer.

India, US Bilateral Trade Is Poised For A Multi-Fold Increase
Modi and Trump are due to hold afternoon talks and a working dinner at the White House, though no press conference is scheduled. America's top tech executives won't pass up an opportunity to meet Indian Prime Minister Narendra Modi .

"Compte tenu de l'ampleur du drame et du nombre élevé des disparus, l'opération d'identification des victimes s'annonce difficile", a souligné M. Benali Chérif, avant de noter n'avoir "pour le moment aucune confirmation que des Algériens figurent parmi les victimes de ce drame". Cet étudiant en génie civil à l'Université de Londres a été séparé de son frère aîné Omar dans les escaliers alors qu'ils essayaient d'échapper à l'enfer des flammes.

Le sinistre a suscité un vaste élan de solidarité: plus de 3 millions de livres ont été récoltés en faveur des victimes et les dons de vêtements et de nourriture affluaient, tandis que le pape François a adressé ses "condoléances" aux familles des victimes. Le gouvernement a annoncé le déblocage du fonds d'urgence pour les catastrophes.

"Cela fait 23 ans que j'habite dans cette tour et je ne me suis jamais senti en sécurité", a confié Soran Karimi, 31 ans, en recevant l'AFP dans un immeuble en face du Grenfell.

Sept Marocains probablement parmi les victimes (Rabat) — Incendie à Londres