Vendredi, 28 Juillet 2017
Latest news
Main » Quand Macron s'essaye au tennis handisport

Quand Macron s'essaye au tennis handisport

26 Juin 2017

Coup de com' ou simple curiosité... Emmanuel Macron aura marqué les esprits samedi lors de sa visite de soutien à la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024.

Peu avant 18h00, Emmanuel Macron s'est rendu avec Anne Hidalgo, maire de la ville, aux installations éphémères près du pont Alexandre III. Après avoir renvoyé quelques balles jaunes debout, il s'est essayé au tennis assis en fauteuil roulant, encouragé par Michaël Jeremiasz, joueur professionnel dans cette discipline jusqu'en 2016. "Une belle image pour Paris 2024", observe un internaute sur Twitter. Le chef de l'Etat a aussi testé sa dextérité à la boxe, muni de gants bleus, lui qui pendant plusieurs années s'est adonné à la boxe française. Le jeune président s'est toutefois montré moins offensif dans cette discipline.

"Je pense que Paris 2024 est un projet porté par tout le pays et par une équipe formidable". Il a également abordé les merveilleuses valeurs universelles de l'esprit de Pierre de Coubertin, tout en admettant en plaisantant "en faire une petite entorse": "Comme je l'ai dit devant la Commission d'attribution, participer, c'est bien, mais je veux gagner Paris 2024".

Why North Korea, US don't want all-out war
The missile traveled a designated distance before hitting a target, the office said, without disclosing how far it flew. The news comes amid rising tensions between Washington and Pyongyang over the North's nuclear ambitions .

A la question: "Qu'est-ce que les JO 2024 apporteraient à Paris et à la France?" "Il est important d'envoyer le signal que le chef de l'Etat est aussi au rendez-vous parce que la population française est au rendez-vous", a souligné samedi le chef de l'Etat, en détaillant les "forces de la candidature française".

Macron se rendra notamment à Lausanne le 11 juillet pour la réunion de la centaine de membres du Comité international olympique. "Ce sont les athlètes (.) C'est la mobilisation des territoires (.) Et c'est l'ensemble des services de l'Etat", a-t-il énuméré, en vantant au passage "toute l'excellence à la Française en matière de sécurité". "De la fierté et de l'optimisme, répond le président. La vie d'un pays c'est de la psychologie et une envie d'aller de l'avant".