Lundi, 10 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » France: Macron remanie son gouvernement après le départ de ministres

France: Macron remanie son gouvernement après le départ de ministres

26 Juin 2017

Rappelons que la forte abstention des législatives 2017 laisse planer un doute sur le nouveau terrain d'action du nouveau Gouvernement! Comme de coutume, ce premier Conseil a donné lieu à une photo de famille de l'exécutif. En effet, de nombreux sujets brûlants sont déjà sur la table avec notamment le projet de loi porté par Gérard Collomb sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme qui vient de recevoir le feu vert du Conseil d'Etat.

Mais la journée de mercredi a été marquée aussi par l'élargissement de la base d'Emmanuel Macron à l'Assemblée avec la constitution d'un groupe de députés LR et UDI "constructifs", d'une quarantaine de membres jusqu'alors. De retour dans l'Hémicycle, Richard Ferrand bénéficiera de l'immunité parlementaire.

En apparence, un gouvernement aux équilibres politiques soupesés; des socialistes, des centristes, des "marcheurs", des hommes et femmes de droite, dans une belle union nationale qui ne dirait pas son nom. Le gouvernement Phillipe II fait en réalité la part belle à des profils bien plus technocrates que politiques.

Azerbaijan F1 Grand Prix back underway after red flag
The Baku City Circuit loops around the central and the most picturesque streets of Baku. Artem Markelov's goal in the race is nothing but victory.

Le gouvernement Philippe 2 est là pour durer fait savoir le président par la voix du porte-parole du gouvernement.

En annonçant à l'AFP sa "décision de ne pas faire partie du prochain gouvernement", François Bayrou a assuré qu'elle ne lui avait pas été dictée. Au départ, qualifié par l'exécutif de "remaniement technique", c'est en réalité un vrai ajustement de la part du Président de la République. Au point de voir dès le soir du second tour l'extrême gauche de Jean-Luc Mélenchon et l'extrême droite de Marine Le Pen instiller d'une même voix la petite musique de l'illégitimité du nouveau pouvoir. "Parlant d'un " gouvernement de confirmation et d'ambition", Emmanuel Macron, toujours selon Christophe Castaner, a évoqué la " volonté de certains de briguer d'autres responsabilités " après les démissions en cascade de quatre membres du premier gouvernement Philippe. "Les Français ont voulu aussi insister sur des expressions de colère, de refus", a expliqué Emmanuel Macron en déplorant une abstention "trop importante".

France: Macron remanie son gouvernement après le départ de ministres