Vendredi, 28 Juillet 2017
Latest news
Main » Des alliés du président Macron quittent le gouvernement

Des alliés du président Macron quittent le gouvernement

26 Juin 2017

"On a un gouvernement qui répond aux engagements du président de la République, qui est resserré, qui est paritaire, qui est fortement renouvelé,", a souligné l'entourage d'Emmanuel Macron. Sa nomination devrait être annoncée officiellement en fin de journée.

A la veille du premier Conseil européen d'Emmanuel Macron, cette situation pourrait sembler périlleuse.

La haut-fonctionnaire Florence Parly a été nommée mercredi ministre des Armées en remplacement de Sylvie Goulard, a annoncé mercredi le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler.

Mardi, la ministre des Armées, Sylvie Goulard, elle aussi issue du MoDem, avait annoncé son intention quitter le gouvernement de son plein gré afin de démontrer sa " bonne foi " si elle venait à être entendue dans cette enquête.

Un parlementaire expérimenté d'En Marche trouvait, lui, " désormais un peu difficile pour François Bayrou de porter sa loi de moralisation", jugeant qu'il ne serait " pas grave si la loi était portée par quelqu'un qui ne l'a pas conçue ".

Jordan Spieth birdies 18th to keep Travelers lead
Steve Stricker, Kenny Perry and Billy Andrade are three shots back and one ahead of Fred Couples, Corey Pavin and five others. There's plenty of room right and I toed over underneath the trunk and it cost me a bogey. "So I'm happy with that".

Moins de quinze jours après avoir éclaté, le 8 juin, l'affaire des emplois présumés fictifs d'assistants parlementaires européens du MoDem aura eu raison de la présence du parti centriste au sein du gouvernement d'Edouard Philippe.

Selon un sondage Harris interactive pour RMC et Atlantico, une majorité de 57% de Français ne souhaitait pas que le ministre de la Justice reste au gouvernement. Son départ permet donc de faire passer cette loi plus facilement.

"Les Français ont indiqué beaucoup plus fermement que ce qui prévalait jusqu'alors quils souhaitaient ne pas être embarrassés par le soupçon, ne pas être embarrassés par la tonalité des 'affaires'", a dit le Premier ministre Edouard Philippe. Cet ancien assistant précise que les eurodéputés ont été "sommés de se conformer à un système qui aurait permis au MoDem de faire d'importantes économies".

Visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest pour des soupçons de favoritisme et de conflit d'intérêts, le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, ne survivra pas au "remaniement de courtoisie" qui est imminent.

Depuis lundi et l'annonce du départ de Richard Ferrand, qui briguera la tête du groupe LREM à l'Assemblée, Emmanuel Macron s'est tenu à distance des rebondissements politiques qui ont précédé l'annonce du remaniement. "Une décision personnelle ", a commenté dans a foulée le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Des alliés du président Macron quittent le gouvernement